L'EGLISE

Episcopalis Communio, c’est le nom de la nouvelle Constitution apostolique publiée ce mardi 18 septembre. Le Pape François a voulu ainsi, à quelques jours de l’ouverture, le 3 octobre prochain, du Synode sur les jeunes, la foi et le discernement vocationnel, préciser la structure de cet organisme institué par Paul VI en 1965. Le Peuple de Dieu doit trouver sa pleine expression dans une Église synodale, qui puisse aussi permettre de donner une meilleure lumière à l’exercice du ministère de Pierre. Cette idée constitue la trame de la nouvelle Constitution apostolique Episcopalis Communio, sur la structure du Synode des Évêques, que

Après la nomination en juillet 2018 des quatre présidents délégués pour le Synode sur les jeunes, la foi et le discernement vocationnel, la liste de tous les participants à cette assemblée qui se déroulera à Rome du 3 au 28 octobre prochain est d’ores et déjà dévoilée. Parmi les figures francophones sur lesquelles le Saint Père a jeté son dévolu pour siéger dans cette assemblée, on peut noter la présidence de Mgr Fridolin Ambongo, récemment nommé archevêque coadjuteur de Kinshasa, le cardinal Gérald Cyprien Lacroix, archevêque de Québec ou encore le père Philippe Bordeyne, recteur de l’Institut catholique de Paris.

LA SOCIETE

Mgr Dominique Bulamatari, prêtre originaire de Kinshasa, ancien évêque auxiliaire de Kinshasa et évêque du diocèse de Molegbe, a célébré,

Trois jeunes novices des Sœurs Scolastiques Franciscaines du Christ-Roi ont émis leurs premiers vœux pour une année dans la chapelle

MAGAZINE LE JOUR DU SEIGNEUR

       ||   VOIR PLUS