Archidiocèse de Kananga : Mgr Marcel Madila en visite pastorale à la paroisse saint Etienne où il a administré le sacrement de confirmation
11 juin 2019
CECOS - CENCO (260 articles)
0 comments
Share

Archidiocèse de Kananga : Mgr Marcel Madila en visite pastorale à la paroisse saint Etienne où il a administré le sacrement de confirmation

A l’occasion de la fête de pentecôte, Mgr Marcel Madila a visité la paroisse saint Etienne dans le doyenné saint Clément ville de Kananga, où il a présidé  l’eucharistie au cours de laquelle 11 couples ont reçu chacun un diplôme de fidélité d’au moins 50 ans de vie conjugale et une centaine des chrétiens de tout âge confondu ont été confirmés.

C’est pour la quatrième fois que le prélat catholique va en visite pastorale dans cette paroisse pour communier avec tous les fidèles. Dans son homélie, l’ordinaire du lieu pense que la descente du Saint Esprit s’est fait de la même manière que lorsque Moïse recevait les dix commandements au mont Sinaï. Les disciples terrés dans la maison avec Marie, la mère de Jésus, ne pensaient pas que cela se ferait de cette manière. L’esprit saint descend sous forme de langue de feu sous un vent violent et  chacun parlait en langue, ceux qui les entendaient dans leur propre langue maternelle, étonnant mais c’est la réalité.

Pour continuer l’œuvre de la proclamation de l’évangile jusqu’aux confins de la terre, il nous faut le Saint Esprit, qui donne courage et hardiesse pour le faire. Il ajoute que Jésus a dit à ses disciples je serai avec vous jusqu’à la fin des temps, non pas comme il était avec eux dans la chaire mais par une présence en esprit. C’est esprit qui nous pousse à appeler Dieu, « Abba » qui veut dire « Père », c’est pourquoi nous devons nous demander qu’avons-nous fait de cet esprit ? Ou bien avons-nous reçu l’esprit de peur ? Aux confirmands, l’archevêque de Kananga demande de se laisser conduire par le Saint Esprit afin d’être de véritables témoins du Christ dans le monde. Comme les apôtres l’ont fait, nous aussi nous allons vous imposer les mains pour que vous receviez le Saint Esprit et ayant renouvelé vos vœux de baptême, vous êtes appelés à proclamer la bonne nouvelle de Jésus-Christ partout, à tout le monde et en toutes circonstances.

Après la bénédiction finale, Mgr Marcel Madila a procédé à la bénédiction de la grotte mariale construite sur fonds propres de la paroisse, pour permettre aux chrétiens de bien méditer la prière du Rosaire. Signalons qu’avant la célébration de la fête de pentecôte toutes les paroisses de l’archidiocèse de Kananga avaient organisé des séances de prières et des enseignements pour mieux se préparer à cette fête. Des milliers des bergers charismatiques ont reçu l’imposition des mains, les consacrant ainsi au service de Dieu dans leurs communautés respectives.

Il sied de signaler que comme l’actualité l’oblige, l’archevêque de Kananga s’est dit indigné du phénomène apparut dans la ville de Kananga, lequel phénomène consiste à faire disparaitre les sexes des hommes et des femmes. Tout en condamnant ce phénomène avec la dernière énergie, il a invité  les chrétiens à la prière et à ne pas en parler. La fête s’est clôturée par une ambiance festive.

CECOS - CENCO

CECOS - CENCO

Comments

No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write comment

Your data will be safe! Your e-mail address will not be published. Also other data will not be shared with third person. Required fields marked as *