Archidiocèse de Kananga : Mgr Marcel Madila sensibilise ses chrétiens sur la protection de l’environnement
19 décembre 2019
CECOS- CENCO (317 articles)
0 comments
Share

Archidiocèse de Kananga : Mgr Marcel Madila sensibilise ses chrétiens sur la protection de l’environnement

Vue des pèlerins au Sanctuaire Notre-Dame du Kasayi à Malanji

En vue de bien préparer les temps de l’Avent et la nativité du Seigneur Jésus-Christ, des milliers de chrétiens venus de toutes les paroisses de l’archidiocèse de Kananga, dans la province du Kasai-central au centre de la RD Congo, se sont rassemblés à la colline sacrée de « Malanji Makulu », où est érigé le Sanctuaire Notre-Dame du Kasayi pour le pèlerinage chrétien, le dimanche 8 décembre dernier, a rapporté le service de communication de cet archidiocèse.

Après une veillée de prière qui a connu une forte participation des chrétiens, S.E. Mgr Marcel Madila, archevêque métropolitain de Kananga, a invité les pèlerins à la conversion écologique comme l’a fait le pape François dans son encyclique « Laudato Si ».

Dans son homélie tirée de l’évangile selon Saint Matthieu, l’archevêque métropolitain de Kananga a insisté sur trois choses, indique notre source. D’abord, la repentance pour ainsi accueillir l’enfant et améliorer ses relations avec Dieu comme le dit Jean Baptiste « convertissez-vous et croyez à la bonne nouvelle ».

Pour lui, poursuit la même source « l’homme doit écouter la parole de Dieu afin de produire des fruits car un arbre qui ne porte pas de fruits sera tout simplement coupé ».

Ensuite, la conversion écologique. Pour cette dernière, Mgr Madila pense que tous les êtres créés par Dieu vivent en harmonie selon le dessein du créateur « mais à cause de notre mauvaise manière d’agir contre l’environnement les conséquences sont énormes, notamment les érosions, le changement climatique, voire la non production des fruits par les arbres ».

Poursuivant avec son plaidoyer, le pasteur de Kananga pense que si nous ne prenons pas garde, l’environnement se révoltera contre nous : « Nous devons changer de comportement pour adopter celui qui fait que les humains soient en harmonie parfaite avec les autres créatures », a-t-il exhorté.

Cette sensibilisation sur la protection de la maison commune tombe à point nommé. Alors que plusieurs villes de la République Démocratique du Congo (RDC) sont frappées par des inondations et éboulements de terrain suite aux dernières pluies diluviennes d’octobre, novembre et décembre 2019. Le volume du majestueux fleuve Congo a augmenté sensiblement, plongeant ainsi des milliers des ménages dans le désarroi. De nouvelles pratiques écologiques s’imposent pour un avenir radieux.

Signalons aussi que l’archevêque de Kananga, Mgr Marcel Madila qui est aussi Président en exercice de l’Association des Conférences Episcopales d’Afrique Centrale (ACEAC), était un des rares évêques francophones d’Afrique à participer aux travaux du synode pour le bassin de l’Amazonie sur le thème : « Amazonie: nouveaux parcours pour l’Église et pour une écologie intégrale », tenue à Rome du 6 au 27 octobre 2019, sous les auspices du Saint Père le Pape François.

CECOS- CENCO

CECOS- CENCO

Comments

No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write comment

Your data will be safe! Your e-mail address will not be published. Also other data will not be shared with third person. Required fields marked as *