ARCHIDIOCESE DE KANANGA : PROFESSION DES VŒUX PERPETUELS PAR LES FRERES DE LA CHARITE DANS LA PAROISSE SAINTE FAMILLE
3 juillet 2019
CECOS - CENCO (276 articles)
0 comments
Share

ARCHIDIOCESE DE KANANGA : PROFESSION DES VŒUX PERPETUELS PAR LES FRERES DE LA CHARITE DANS LA PAROISSE SAINTE FAMILLE

Deux frères de la congrégation des Frères de la Charité, Marcel Mpanya et André Luasudimbu, ont fait leurs vœux perpétuels le vendredi  28 juin 2019, au cours de la messe dite par Mgr Marcel Madila dans la paroisse Sainte Famille dans le doyenné Notre-Dame, à Kananga.

Dans son homélie tirée de l’évangile selon saint Matthieu 16,24-27, l’ordinaire du lieu a fait allusion au charisme des Frères de la charité, notamment les frères s’adonnent à l’éducation des jeunes, des adultes et prennent soin des malades surtout les personnes qui souffrent des maladies mentales. Pour lui ces malades, chez nous, ils sont abandonnés de tous, passent nuit à la belle étoile, mangent ce que nous ne mangeons pas et ont pour habit des lambeaux. Pour lui, la liturgie de ce jour nous offre un thème éloquent celui de l’appel de Dieu et les conditions pour suivre Jésus-Christ. Il veut que nous puissions marcher derrière lui : « Alors Jésus dit à ses disciples : si quelqu’un veut venir après moi, qu’il renonce à lui-même, qu’il se charge de sa croix, et qu’il me suive » Matthieu 16,24, et en même temps donne les conditions pour le suivre. Il ajoute que la vie que nous avons est un don, chacun de nous a l’espoir de faire de sa vie quelque chose de bien, de beau, et de grand, mais Jésus nous demande de renoncer à notre vie. Jésus nous enseigne le vrai chemin à suivre pour la vie éternelle.

Frère André Luasudimbu, qui a professé de vœux perpétuels, n’a pas caché sa joie, en remerciant tous ceux de loin ou de près ont contribué à leur devenir. Pour lui, le chemin parcouru n’était pas facile, avant toute chose ils ont suivi une session au cours de laquelle ils étaient édifiés avec des notions sur le charisme et l’engagement de leur congrégation, qui trouvent leur fondement dans l’enseignement et le service.

Le frère supérieur régional en RD Congo, leur a dit : « qu’arriver aux vœux perpétuels ce n’est pas l’arrivée » car une nouvelle vie commence. C’est le début de l’engagement d’une vie de consacré, vous êtes maintenant placés devant vos responsabilités : « agir et ne pas agir » dépendent de vous, personne ne sera derrière vous pour vous pousser à une quelconque action.

Pour sa part, le Frère docteur Reneste, élu le 9/07/20118 pour la quatrième fois consécutive comme Frère général de la congrégation des Frères de la Charité, a recommandé aux deux frères de développer l’hospitalité, voir et rencontrer dans l’autre l’image de Dieu car, dit-il, Dieu est amour.

Rappelons que la congrégation des Frères de la charité était fondée le 28 décembre 1807 par l’abbé Joseph Triest qui trouva réponse à la misère et la dépravation des mœurs de ses paroissiens.

 

 

 

CECOS - CENCO

CECOS - CENCO

Comments

No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write comment

Your data will be safe! Your e-mail address will not be published. Also other data will not be shared with third person. Required fields marked as *