Actualités

Une messe a été dite ce vendredi 12 janvier 2018 par le Cardinal Monsengwo en mémoire des victimes de la répression violente de la  marche pacifique du 31 décembre 2017. Des fideles catholiques de l’archidiocèse de Kinshasa sont venus nombreux

La Conférence Épiscopale Nationale du Congo, CENCO,  a  tenu ce jeudi 11 janvier 2018 une conférence de presse pour dénoncer les attaques contre l’Eglise Catholique et sa hiérarchie en République Démocratique du Congo. Dans une déclaration contresignée par son président, Mgr Marcel

Kinshasa, le 5 janvier 2018 Éminence/Excellence Dans ces premiers jours de la nouvelle année, je voulais vous présenter mes meilleurs vœux de ce temps de Noël et de l’année 2018. Malheureusement, les tristes avènements du dernier jour de l’année 2017

1. Le 31 décembre 2017, le Comité Laïc de Coordination (CLC), une association reconnue par l’autorité ecclésiale compétente dans l’Archidiocèse de Kinshasa, interpelé par les messages pastoraux de la Conférence Episcopale Nationale du Congo (CENCO), a organisé une marche pacifique

« Il ne suffit pas de s’indigner face à tant de violence. Il faut plutôt que chacun, dans son domaine, œuvre activement pour éradiquer les causes de la misère et construire des ponts de fraternité, condition fondamentale d’un développement humain authentique »,

Une délégation de la CENCO, conduite par son président, SE Mgr Marcel Utembi a été reçue ce mardi 9 janvier 2018 à Brazzaville par le Président Denis Sassou N’Gwesso. La délégation de la CENCO s’est entretenue avec le président Denis

Des cris montent de Rama, Rachel pleure ses enfants Du 4 janvier 1959 au 4 janvier 2018 Extrait de l’homélie à la messe du 4 janvier, fête des martyrs de l’indépendance ( ) Très chers frères et sœurs dans le