Diocèse de Boma : Le Groupe KA de la paroisse Saint Charles a célébré son jubilé d’argent avec Mgr Cyprien Mbuka
26 juillet 2019
CECOS- CENCO (256 articles)
0 comments
Share

Diocèse de Boma : Le Groupe KA de la paroisse Saint Charles a célébré son jubilé d’argent avec Mgr Cyprien Mbuka

Le mouvement catholique des Jeunes, KA, Kizito et Anuarite, de la paroisse Saint Charles au diocèse de Boma, dans l’Ouest de la RD Congo, a célébré ses 25 ans d’existence (jubilé d’argent) le dimanche 21 juillet 2019.

L’évêque du diocèse de Boma, S.E. Mgr Cyprien Mbuka a présidé la célébration eucharistique de circonstance. Plusieurs jeunes étaient présents ainsi que les fidèles en général.

« Au cours de la messe, les jeunes du groupe KA ont fait leurs engagements, ce qui a ramené la cérémonie de ce dimanche au seul jubilé avec le traditionnel rite de lumière, de prière de bénédiction sur les membres (représentants) et de remise du diplôme du diocèse. Trois encadreurs ont reçu chacun leurs diplômes de fidélité durant 25 ans », rapporte le site d’information diocésaine de Boma.

Et  de poursuive qu’ : « Après la messe, le convoi épiscopal s’est rendu à la « Ferme de Boma » pour visiter le chantier en cours ainsi que les orphelins. Après cette brève visite, le Père évêque a rejoint les invités au repas à la cour de l’Institut Luzolo. Durant le repas, les jeunes ont présenté des récitations, saynète (histoire du martyre de Kizito), danses et chants ».

A Kinshasa, l’organisation d’un colloque pour les 40 ans du mouvement Kizito-Anuarite

Du 16 au 19 juillet 2019, la Fondation Kizito-Anuarite a organisé le IVème colloque international, au petit séminaire Saint Jean Marie Vianney de Kinshasa, sous le thème « L’initiation Kizito-Anuarite, 40 ans après. Bilan et perspectives ».

D’où vient le groupe Kizito-Anuarite, mouvement d’encadrement d’enfants pour l’Eglise et la société sur le modèle de Kizito, le plus jeune des martyrs de l’Ouganda et de la bienheureuse congolaise Marie-Clémentine Anuarite ? Où en est le groupe aujourd’hui et où veut-il aller après quarante ans d’existence ?

Ces questions ont été au centre de ce quatrième colloque international pour les quarante ans de ce mouvement d’action catholique, fondé en 1979 après une nuit de récollection au même endroit, soit le petit séminaire saint Jean-Marie Vianney, par un groupe de huit grands séminaristes de l’archidiocèse de Kinshasa. Le mouvement s’est répandu depuis lors.

Lors de la messe d’ouverture ce colloque évaluatif dans la cathédrale Notre-Dame du Congo, Monseigneur José Moko, évêque d’Idiofa, cofondateur du groupe et aujourd’hui président du Conseil d’administration de la fondation Kizito-Anuarite, en a appelé à la mise à jour de l’intuition du départ, en plaçant Dieu au centre de tout.

Junior Kitambala

 

 

 

 

CECOS- CENCO

CECOS- CENCO

Comments

No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write comment

Your data will be safe! Your e-mail address will not be published. Also other data will not be shared with third person. Required fields marked as *