Diocèse de Goma : Mgr Théophile Kaboy érige la paroisse Sainte Faustine de Buturande à la fin de son mandat
30 avril 2019
CECOS- CENCO (267 articles)
0 comments
Share

Diocèse de Goma : Mgr Théophile Kaboy érige la paroisse Sainte Faustine de Buturande à la fin de son mandat

Le dimanche 28 avril 2019, son excellence Mgr Théophile Kaboy, évêque émérite  du diocèse de Goma a procédé à l’érection de la paroisse catholique de Buturande en territoire de Rutshuru  à l’Est de la RDC.

Une célébration eucharistique a été dite à cette occasion et Mgr Kaboy  a dit au revoir à ses fidèles après dix ans années passées à la tête de ce diocèse.

Plusieurs milliers de fidèles de la nouvelle paroisse de Buturande avaient pris d’assaut la cour de cette paroisse catholique dans la matinée de ce dimanche 28 avril. Déjà vers 7 heures, nombre d’entre eux s’étaient installés pour attendre plusieurs heures avant le début de la messe autour de 10 heures.

Un des moments forts de cette Eucharistie aura été sans doute la lecture par Monseigneur Théophile KABOY du décret de l’érection de la paroisse Sainte Faustine de Buturande : « En vertu du pouvoir qui nous est reconnu aux canaux 515, décrétons, article 1, est érigée la paroisse de Buturande sous le patronage de Sainte Faustine 2, la dite paroisse est confiée  à la sollicitude pastorale des pères palatins, moyennant une convention limitée latérale avec le diocèse de Goma ».

La joie des fidèles catholiques de Buturande

Les fidèles catholiques venus nombreux pour la circonstance n’ont pas caché leur satisfaction et joie après tant d’années d’attente de l’érection de leur paroisse. Un d’entre eux s’est exprimé en ces mots : « Depuis bien longtemps on a étudié les voies et moyens pour ériger ici une paroisse de Buturande. Il a fallu attendre le jour et l’heure promis par le Seigneur. Aujourd’hui le 28 avril, nous sommes très contents de voir ce jour et rendons grâce à Dieu », a témoigné un chrétien au site d’information du diocèse de Butembo-Béni.

La paroisse de Buturande manque de presbytère. Le bâtiment de l’Eglise, celui qui existe, offre un espace seulement à peu de fidèles. Si dans son décret d’érection, Mgr Théophile indique que la construction de ces locaux est à la charge du diocèse de Goma, cela ne se fera pas sans contribution locale, celle de la congrégation des pères Palotins, a précisé notre source.

Mgr Kaboy a enfin profité de l’occasion pour dresser un rapide bilan de ses 10 années à la tête du Diocèse de Goma. Ce dernier a inscrit à son actif l’érection de trois paroisses, l’ordination des prêtres, la confirmation des catéchumènes, mais aussi les travaux de développement.

Rappelons que le Pape François a accepté le 23 avril dernier la démission de Mgr Théophile Kaboy pour limite d’âge et a nommé Mgr Willy Ngumbi pour le remplacer.

 

 

 

CECOS- CENCO

CECOS- CENCO

Comments

No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write comment

Your data will be safe! Your e-mail address will not be published. Also other data will not be shared with third person. Required fields marked as *