Diocèse de Kabinda : Mgr Masengo a été inhumé dans la cathédrale St Martin
1 novembre 2018
CECOS - CENCO (209 articles)
0 comments
Share

Diocèse de Kabinda : Mgr Masengo a été inhumé dans la cathédrale St Martin

Décédé le vendredi 26 octobre dans la résidence épiscopale, Mgr Valentin Masengo, évêque de Kabinda, dans la province de la Lomami, repose désormais à la cathédrale saint Martin de Kabinda. Il a été enterré le dimanche 28 octobre 2018.

La messe des funérailles a été présidée par  Mgr Marcel Madila, archevêque métropolitain de Kananga dont le diocèse de Kabinda est suffragant. Concélébrée par les quatre autres évêques de la province ecclésiastique de Kananga ainsi qu’une centaine de prêtres, la messe a connu la présence des milliers des fidèles  et autorités politico-administratives, venus de tous les coins de la RDC et de l’extérieur du pays pour rendre leur dernier hommage au pasteur de l’Eglise de Kabinda.

« La vie de Mgr Masengo doit nous inspirer », a déclaré Mgr Marcel  Madila lors de son homélie. « L’évêque défunt a donné l’exemple d’une foi ferme », a ajouté l’archevêque de Kananga.

Par ailleurs, au lendemain de l’enterrement de leur pasteur, le collège des consulteurs diocésains s’est réuni le lundi 29 octobre 2018 à Kabinda, procédant ainsi à l’élection d’un administrateur diocésain, en attendant la nomination par le Saint-Père du successeur de Mgr Valentin Masengo. A l’unanimité, ils ont choisi l’abbé Richard Kitengie, actuel recteur du grand séminaire interdiocésain de théologie de Malole dans l’archidiocèse de Kananga comme administrateur diocésain.

A Kinshasa, les enfants de la Lomami ont pris d’assaut la maison diocésaine de Kabinda où une série d’activités a été organisée, question de rendre gloire à Dieu pour la circonstance et honorer la mémoire de leur pasteur dont la mort leur a arraché brutalement. C’est l’abbé Grégoire Maloba, professeur à l’Université Catholique de Kinshasa et aumônier de la même université, qui a célébré la messe.

Pour lui, Mgr Masengo aimait le travail bien accompli. ‘’Il n’aimait pas des à peu près, soit tu connais, soit tu ne connais pas’’, a-t-il fait savoir. L’officiant a également, au cours de son sermon, évoqué l’esprit de sacrifice du défunt quant à sa détermination à servir le Seigneur dans le sacerdoce. « Il a été ordonné très tôt. Vraiment à son jeune âge. Mais avant d’en arriver là, Il a fait preuve de bravoure ».

CECOS - CENCO

CECOS - CENCO

Comments

No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write comment

Your data will be safe! Your e-mail address will not be published. Also other data will not be shared with third person. Required fields marked as *