DIOCÈSE DE MBUJI-MAYI : JOURNÉE DIOCÉSAINE DE PRIÈRE POUR LA SANCTIFICATION DES PRÊTRES
9 juillet 2018
CECOS - CENCO (86 articles)
0 comments
Share

DIOCÈSE DE MBUJI-MAYI : JOURNÉE DIOCÉSAINE DE PRIÈRE POUR LA SANCTIFICATION DES PRÊTRES

Le 07 juillet 2018 restera un jour spécial dans les annales du Diocèse de Mbuji-Mayi. La journée diocésaine de prière pour la sanctification des prêtres souvent célébrée le 01 juillet de chaque année à la Grand-Place de la Colline sacrée de Mbuya Charles à Kakuna, a été célébrée le samedi 7 juillet 2018 au Stade Kashala Bonzola. A cette occasion, Monseigneur Bernard-Emmanuel Kasanda, Évêque de Mbuji-Mayi qu’entouraient  de plus de 115 prêtres et 9 diacres, a officié la messe à laquelle plus de 23.000 fidèles chrétiens Catholiques de toutes les paroisses de la Zone Apostolique du Centre et quelques autres paroisses de la Zone Apostolique de Cilenge ont participé.

Dans son homélie, le pasteur de l’Eglise de Mbuji-Mayi, après avoir épinglé les dates importantes de son diocèse, a rappelé que dans l’Eglise Universelle, la journée mondiale de prière pour la sanctification du prêtre est instituée par le Pape Jean-Paul II en 1995 en la fête du Sacré Cœur de Jésus. A la question de savoir pourquoi prier pour les prêtres ? Mgr Bernard rappelle qu’aujourd’hui, comme par le passé, les saints sont les évangélisateurs les plus efficaces, et tous les baptisés sont appelés à tendre vers ce ‘’haut degré’’ de la vie chrétienne. « Cette journée est une occasion propice pour implorer du Seigneur le don des  ministres zélés et saints pour son Eglise », a-t-il indiqué.

Les prêtres comme tous les fidèles, affirme le prélat, ont besoin qu’on prie pour eux, ils ont besoin de recevoir du peuple fidèle un soutien spirituel et concret, c’est cela aimer les prêtres. De leur sainteté dépend la sainteté de beaucoup de fidèles. Donc, la sainteté d’un seul prêtre rejaillit sur toute la multitude des fidèles. « La sanctification des prêtres est un enjeu crucial pour la vie de l’Eglise. Chaque jour, les prêtres doivent être pour le peuple fidèle, un exemple et une référence sûre pour vivre de façon authentique la foi dans le Fils de Dieu », a ajouté Mgr Emmanuel-Bernard.

Aux prêtres de Mbuji-Mayi, l’évêque a recommandé trois choses :

Prendre de la hauteur : besoin de se plonger tous les jours dans l’amour de Dieu, tout particulièrement par la prière ; notre vie est une perpétuelle ascension vers la lumière qui vient d’en haut, ce qui nous permet de nous souvenir que Jésus est le Centre du ministère sacerdotal, et que nous pouvons tout en celui qui nous fortifie  (Ph4, 13) ;

Se laisser transformer : la vie sacerdotale est une expérience de vivre une relation quotidienne avec le Seigneur, qui nous fait devenir signe d’amour pour le peuple de Dieu. Le prêtre doit se laisser transformer par la grâce de Dieu afin que son cœur devienne un cœur miséricordieux à l’instar du cœur de Jésus-Christ ;

Etre lumière pour le monde et pour les personnes qui nous sont confiées : l’expérience de la rencontre avec le Seigneur nous envoie sur la route du service des frères et sœurs. La parole de Dieu qui nourrit et éclaire le prêtre, est une lumière qui refuse d’être enfermée dans une dévotion personnelle privée. La vie du prêtre est un appel missionnaire qui exige courage et enthousiasme de sortir de soi pour annoncer au monde ce que nous avons entendu, vu et touché par notre expérience personnelle (Jn 1,13).

C’était aussi en présence du gouverneur du Kasaï-Oriental, Alphonse Ngoyi Kasanji. Parmi les moments forts de cette belle journée de prière pour la sanctification des prêtres, ce sont les offrandes que les chrétiens ont présentées à leurs prêtres respectifs. Deux nouvelles jeeps ainsi que quelques motos sans oublier beaucoup de biens de valeur ont été offerts aux prêtres pour non seulement soutenir leur ministère sacerdotal mais aussi pour leur manifester l’amour et la joie de les avoir à leur service. C’est dans cette ambiance que la célébration eucharistique a pris fin avec la bénédiction de l’ordinaire du lieu. Un repas a été offert aux prêtres pour renforcer  la fraternité sacerdotale.

Il sied de souligner que la date du 01 juillet est historique pour le Diocèse de Mbuji-Mayi. Elle rappelle quelques événements importants liés à la vie et à l’existence du Diocèse, notamment :

  • Le 01 juillet 1934: ordination sacerdotale de Monsieur l’Abbé Charles Mbuya, premier prêtre kasayien, aîné de tous les prêtres du Kasayi en général et du Diocèse de Mbuji-Mayi en particulier;
  • Le 01 juillet 1959: ordination épiscopale de Mgr Joseph Nkongolo wa Ngoyi, Premier Évêque noir résidentiel et Évêque-Fondateur du Diocèse de Mbuji-Mayi.

C’est ainsi que le 01 juillet de chaque année est la date retenue au Diocèse de Mbuji-Mayi pour la prière en vue de la sanctification des prêtres.

 

CECOS - CENCO

CECOS - CENCO

Comments

No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write comment

Your data will be safe! Your e-mail address will not be published. Also other data will not be shared with third person. Required fields marked as *