Diocèse d’Isiro-Niangara : Célébration de la quatrième Journée Diocésaine des Chorales
26 novembre 2019
CECOS- CENCO (306 articles)
0 comments
Share

Diocèse d’Isiro-Niangara : Célébration de la quatrième Journée Diocésaine des Chorales

S.E. Mgr Julien Andavo, Evêque du diocèse d’Isiro-Niangara au Nord-Est de la RD Congo a  décrété le 22 novembre de chaque année, en la solennité de sainte Cécile, patronne des chantres et musiciens : «Journée Diocésaine des Chorales ».

Cette année, plusieurs chantres et musiciens se sont réunis en cette date dans plusieurs paroisses  du diocèse pour célébrer cet événement, a appris l’agence Diacenco des sources diocésaines.

Pour la coordination urbaine de la ville d’Isiro, le Vicaire général du diocèse d’Isiro-Niangara, Mgr Sylvain Malitano, a présidé une célébration eucharistique en la paroisse cathédrale Sainte Thérèse de l’Enfant-Jésus, en présence de 1050 chantres.

Mgr le Vicaire général a invité les chantres  à chercher la sanctification à travers l’exécution de chants, à respecter les normes liturgiques puisque les choristes ont pour mission d’aider la communauté chrétienne à rencontrer le Seigneur, car disait Saint Augustin : « Qui chante prie deux fois ».

A la fin de la messe, l’Abbé Jean Maurice Ndjango, Président de la commission diocésaine de Liturgie,  a remercié tous les choristes de leurs engagements pour la réussite de cette journée ainsi que tous les invités pour leur présence réconfortante. La messe a été animée par la Chorale centrale de la paroisse Saint André Kaggwa de Somana.

Il convient de rappeler qu’à Isiro plusieurs activités ont ponctué ce quatrième « Journée Diocésaine des Chorales » , d’abord, une conférence animée par Mgr Julien Andavo sur : « l’origine et le fondement conciliaire de la musique sacrée » dans l’église cathédrale en présence de 1190 chantres, le dimanche 10 novembre dernier ; ensuite, le festival des chants des chorales organisé par les paroisses le dimanche 17 novembre dans la grande salle de la cathédrale, qui a suscité l’émulation au respect de l’exécution juste et correcte des chants ; enfin la célébration eucharistique du vendredi 22 novembre a été précédée du pèlerinage sur les traces de la bienheureuse Anuarite, du Sanctuaire la Maison bleue jusqu’à la cathédrale où repose la tombe de la bienheureuse.

CECOS- CENCO

CECOS- CENCO

Comments

No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write comment

Your data will be safe! Your e-mail address will not be published. Also other data will not be shared with third person. Required fields marked as *