Discours d’ouverture de l’Assemblée Plénière Extraordinaire, du 15 au 17 février 2018
15 février 2018
CECOS - CENCO (218 articles)
0 comments
Share

Discours d’ouverture de l’Assemblée Plénière Extraordinaire, du 15 au 17 février 2018

Voici des extraits du discours d’ouverture de l’Assemblée Plénière Extraordinaire de la CENCO

Discours d’ouverture de l’Assemblée Plénière Extraordinaire, du 15 au 17 février 2018

Les évêques membres de la Conférence Episcopale Nationale du Congo (CENCO) sont réunis en Assemblée plénière extraordinaire au Centre d’Accueil Caritas- Congo, depuis ce jeudi 15 février 2015. A cette occasion, le président de la CENCO, SE Mgr Marcel Utembi a prononcé un discours d’ouverture articulé essentiellement sur la nécessité d’une évaluation urgente des événements qui se sont succédés depuis le 31 décembre 2017 en vue de dégager des orientations commune dans la gestion de la situation socio-pastorale de la RD Congo pour les jours à venir.

Eminence,

Excellences Messeigneurs les Archevêques et Evêques,

Messieurs les Abbés Secrétaire Général et Secrétaires Généraux Adjoints,

Messieurs les Abbés, Révérends Pères, Révérendes Sœurs,

Messieurs, 

 

  1. Je vous souhaite la bienvenue à cette Assemblée Plénière Extraordinaire et vous remercie de votre disponibilité pour ainsi répondre à notre invitation. Je voudrais saisir cette occasion pour réitérer à chacun de vous, mes vœux les meilleurs d’une heureuse année 2018. Que le Seigneur daigne accomplir ses promesses de bénédiction et de bonheur pour chacun de nous et pour notre pays.
  2. Aussi, voudrais-je féliciter vivement notre Frère, SE Mgr Fridolin Ambongo. Il a plu au Pape François, dans sa bienveillance, de le nommer Archevêque Coadjuteur de Kinshasa, en le transférant du Siège de Mbandaka-Bikoro. Soyez rassuré, chère Excellence, de notre proximité affective et effective, ainsi que du soutien par nos prières pour un ministère fructueux dans l’Eglise de Kinshasa.
  3. Je salue de façon particulière la présence parmi nous du Révérend Père Puluzu-Zi-Ngungu Charles-Alain et de la Révérende Sœur Nsiami Catherine, élus respectivement Président de l’Asuma et Présidente de Usuma. Au nom de tous les évêques membres de la CENCO, je souhaite à chacun de vous un mandat fructueux.
  4. Il sied de souligner que la présente session est extraordinaire et qu’elle intervient à peine 3 mois après une autre assemblée extraordinaire, celle du 22 au 24 novembre 2017.
  5. Certains fidèles laïcs, regroupés au sein du Comité Laïc de coordination se sont appropriés nos messages et ont organisé successivement 2 marches pour réclamer la mise en œuvre intégrale de l’Accord de la Saint-Sylvestre.
  6. Malheureusement ces 2 marches ont été violemment réprimées dans le sang. Il y a nécessité d’une évaluation urgente des événements qui se sont succédé depuis le 31 décembre 2017 en vue de dégager des orientations communes dans la gestion de la situation socio-pastorale de notre pays pour les jours qui vont suivre.
  7. L’Accord du 31 décembre 2016 énonce les principes généraux concernant la tenue des élections, le transfert pacifique du pouvoir et la consolidation de la stabilité en RDC.
  8. Nous avons ainsi à réfléchir sur les mots justes, sur le message de réconfort et d’espérance à communiquer à notre peuple qui crie sa souffrance.
  9. Au-delà de l’organisation des élections pour l’avènement d’un Etat de droit dans notre pays, fidèles à notre mission prophétique, nous ne cesserons de demander avec insistance que les libertés et droits fondamentaux de chaque être humain soit respectés.
  10. Avant de clore ce mot, je tiens à présenter nos sincères condoléances aux Evêques ayant perdu leurs proches parents, il s’agit notamment de LL EE Nosseigneurs Jean-Christophe AMADE qui a perdu sa mère ; Marcel MADILA qui a perdu son père et Jean-Bertin NADONYE  qui a également perdu son père et Ernest NGBOKO pour le diocèse de Lisala qui a perdu Monseigneur Jérôme MAKILA MAKELI, Prélat d’honneur de Sa Sainteté le Pape.
  11. Chers frères, nous assurons de nos prières pour le repos des âmes de nos chers défunts et pour que le Seigneur vous aide à vivre cette épreuve de perte des êtres chers dans la foi et l’espérance en la vie éternelle.

     Eminence,

     Excellences,

     Chers Secrétaires,

      Révérends Pères, Révérendes Sœurs.

12. Nous avons autant de défis qu’il nous incombe de relever en tant que successeurs des apôtres. Je vous          remercie déjà pour la contribution que chacun de nous pourra apporter à ces assises. Il ne me reste plus qu’à vous souhaitez de fructueux travaux et à confier ces assises à l’intercession de la Vierge Marie, Notre Dame de l’Espérance, qu’elle intercède pour nous.

13. Sur ce, je déclare ouverts les travaux de la présente session extraordinaire de l’Assemblée Plénière. Je vous remercie de votre aimable attention.

 

Fait à Kinshasa, le 15 février 2018

Marcel UTEMBI TAPA

Archevêque de Kisangani

Président de la CENCO

 

 

CECOS - CENCO

CECOS - CENCO

Comments

No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write comment

Your data will be safe! Your e-mail address will not be published. Also other data will not be shared with third person. Required fields marked as *