Gaudete et exsultate : Exhortation apostolique du pape François sur l’appel à la sainteté dans le monde actuel
10 avril 2018
CECOS - CENCO (25 articles)
0 comments
Share

Gaudete et exsultate : Exhortation apostolique du pape François sur l’appel à la sainteté dans le monde actuel

Le pape François a publié le lundi 09 avril 2018, son cinquième grand document après Lumen fidei, Evangelii gaudium, Laudato si’, amoris Laetitia. Gaudete et Exsultate est une Exhortation sur l’appel à la sainteté.

Dans ce document, le pape François parle de l’appel à la sainteté qui concerne tous les hommes, ainsi que toutes les femmes. Il a écrit cette Exhortation « pour stimuler chacun à accueillir l’appel à la sainteté dans la vie quotidienne ».  Pour le pape François qui donne quelques repères susceptibles de nous mettre sur le chemin de la sainteté, la vie chrétienne est un combat qui exige le discernement.

Parmi les repères, il cite : le service de Dieu et des autres, les béatitudes, les œuvres de miséricorde, le combat pour la justice, pour la vie et pour la dignité humaine, etc. Selon le pape, pour parvenir à la plénitude à laquelle Dieu nous appelle, le discernement est nécessaire.

L’Eglise a besoin des saints. La sainteté est un appel universel adressé à tout chrétien. L’Eglise « offre à tous la possibilité de parcourir la route de la sainteté, qui est la route du chrétien » vers la rencontre avec Jésus. « L’Eglise ne refuse pas les pécheurs », elle les accueille et les invite à se laisser « contaminer par la sainteté de Dieu ».

Dans ce document, le pape François invite chacun de nous à discerner l’appel à sa propre sainteté, dans sa situation personnelle. Il ne s’agit rien de moins que de « refléter Jésus-Christ dans le monde d’aujourd’hui ».

Le contenu de Gaudete et exsultate

Le document comprend cinq chapitres. Dans le premier chapitre, intitulé l’appel à la sainteté, le Saint – père rappelle brièvement qui sont les saints pour nous. Les saints sont déjà parvenus en la présence de Dieu et gardent avec nous des liens d’amour et de communion. Nous avons à côté de nous des gens qui sont dans la dynamique de la sainteté. Celle-ci n’est pas seulement réservée aux autres. Chacun de nous est concerné dans les situations particulières de sa vie.

Dans le deuxième chapitre qui a pour titre : Deux ennemis subtils de la sainteté. Le pape rappelle que certaines personnes vivent comme si Dieu n’existait pas. Actuellement, les gens n’ont pas beaucoup d’humilité : « Nous ne sommes pas justifiés par nos œuvres ni par nos efforts mais par la grâce de Dieu ».

Le troisième chapitre : A la lumière du Maître, le pape nous invite à mettre en pratique le sermon de jésus sur les béatitudes : Heureux les pauvres en esprit, heureux les doux, heureux les affligés, heureux les affamés et les assoiffés de justice, heureux les miséricordieux, heureux les cœurs purs, heureux les artisans de paix, heureux les persécutés pour la justice.

Le grand critère, c’est l’amour de l’autre : « j’ai eu faim et vous m’avez donné à manger, j’ai eu soif et vous m’avez donné à boire, j’étais un étranger et vous m’avez accueilli, nu et vous m’avez vêtu, malade et vous m’avez visité, prisonnier et vous êtes venu me voir » (Mt 25, 35-36).

Le quatrième chapitre qui porte pour titre : Quelques caractéristiques de la sainteté dans le monde actuel, donne et explique les moyens de sanctification : la prière, les sacrements de l’Eucharistie et de la Réconciliation, l’offrande des sacrifices, les diverses formes de dévotion, la direction spirituelle, etc.

Enfin le cinquième chapitre : Combat, vigilance et discernement, le pape souligne que la vie chrétienne est un combat permanent. Il faut de la force et du courage pour résister aux tentations du diable et annoncer l’Evangile.

CECOS - CENCO

CECOS - CENCO

Comments

No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write comment

Your data will be safe! Your e-mail address will not be published. Also other data will not be shared with third person. Required fields marked as *