Hommage à Mgr Hagendorens, premier évêque de Tshumbe : Les restes de sa dépouille attendus pour inhumation dans la Cathédrale
27 décembre 2019
CECOS- CENCO (317 articles)
0 comments
Share

Hommage à Mgr Hagendorens, premier évêque de Tshumbe : Les restes de sa dépouille attendus pour inhumation dans la Cathédrale

Dans une lettre pastorale, Mgr Nicolas Djomo évêque du diocèse de Tshumbe dans la province de Sanskuru au centre de la RD Congo, a annoncé au peuple de Dieu le retour des restes de Mgr Joseph Hagendorens, premier évêque du diocèse en janvier 2020 pour inhumation dans la Cathédrale Sainte Marie de Tshumbe.

S.E. Mgr Joseph Hagendorens (1894-1976), premier évêque du diocèse de Tshumbe, était décédé en Belgique le 20 Avril 1976 et fut inhumé au cimetière du couvent des Pères Passionistes à Wezembeek-Oppem.

« Compte tenu de sa considérable contribution à l’évangélisation ainsi qu’au développement humain du peuple du Sankuru, nous avons jugé opportun de saluer l’action pastorale et sociale de Mgr Joseph Hagendorens, premier évêque de notre diocèse, par un acte qui puisse rester gravé dans les annales de notre église particulière », a écrit Mgr Djomo. Et d’ajouter « Afin de souligner sa valeur de Missionnaire et lui rendre un hommage mérité, nous avons demandé aux autorités et diverses instances concernées le retour au diocèse des restes de ce vaillant Pasteur pour inhumation en la cathédrale Sainte Marie de Tshumbe ».

« Nous avons pu obtenir toutes les autorisations requises de la part: de Mr. Frédéric Petit, Bourgmestre de la Commune de Wezembeek-Oppem; du Très Révérend Père Joachim Rego, Supérieur Général de la Congrégation des Passionistes; du Révérend Père Frans Damen, Provincial des Passionistes de Belgique ainsi que de la famille biologique de l’illustre disparu ».

Ainsi, les restes de Mgr Hagendorens arrivent à Kinshasa le 08 Janvier 2020. Nous allons, sans tarder, les transférer à Tshumbe pour inhumation.

Les réalisations du feu Mgr Hagendorens au Sankuru

Ayant quitté la Belgique le 28 Décembre 1934, le Père Eusèbe Hagendorens va fouler le sol du Sankuru début 1935. Il était arrivé à Lodja le 1er février de la même année. Mgr Hagendorens a passé 34 années de sa vie au service de l’Evangile au Sankuru et a laissé un héritage et une œuvre immenses.

Le 10 Novembre 1959 le Vicariat Apostolique de Tshumbe sera érigé en diocèse et Mgr Joseph Hagendorens en deviendra le premier Evêque. Le 15 Septembre 1968 il cèdera le siège épiscopal à son fils et successeur Son Excellence Mgr Albert Yungu.

Mgr Hagendorens va conduire, avec beaucoup de succès, l’œuvre de l’évangélisation grâce au concours de nombreux ouvriers apostoliques: une trentaine de Pères et Frères Passionistes, 12 prêtres diocésains, Sœurs Pénitentes d’Opbrakel, Sœurs Passionistes, Frères de la Passion de Notre Seigneur Jésus-Christ, Sœurs de Saint François d’Assise de Tshumbe, Sœurs d’Ypres, Catéchistes, Moniteurs et Enseignants, de nombreux fidèles.

Dans le domaine de la santé, Mgr Hagendorens avait construit trois hôpitaux, entre autres,  l’Hôpital de Tshumbe Ste Marie (actuellement HGR de Tshumbe), l’Hôpital de Katako-Kombe (actuellement HGR de Katako-Kombe), ainsi que la Léproserie de Dikungu (actuellement HGR de Dikungu). C’est Mgr Hagedorens qui a eu l’idée de créer une piste d’aviation à Tshumbe.

A en croire Mgr Djomo « Mgr Joseph Hagendorens fait partie de l’histoire du Sankuru. Comme Pasteur, il nous a fait connaitre et rencontrer Dieu. Il a largement contribué à produire les premières élites intellectuelles du Sankuru et à développer notre système de santé. Il aura été le premier à faire connaitre et à développer les richesses de la langue Otetela. Il s’était occupé des Sankurois comme s’en étaient occupé nos parents, grands-parents et arrière grands-parents. Il fait donc partie de la famille Ankutshu-Anamongo. Il convient que ses restes reposent au Sankuru pour l’éternité. Le Sankuru lui restera éternellement reconnaissant », a-t-il écrit.

Enfin, l’évêque de Tshumbe sollicite l’assistance de Sankurois et Sankuroises disséminés à travers le monde ainsi qu’aux personnes de bonne volonté pour le transfert des restes de Mgr Hagendorens de Kinshasa à Tshumbe étant donné que le Révérend Père Joachim Rego, Supérieur Général de la Congrégation des Pères Passionistes, a eu la générosité de prendre en charge les frais d’excavation et de transfert des restes jusqu’à Kinshasa.

 

CECOS- CENCO

CECOS- CENCO

Comments

No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write comment

Your data will be safe! Your e-mail address will not be published. Also other data will not be shared with third person. Required fields marked as *