INAUGURATION DE LA CATHEDRALE SAINTS PIERRE ET PAUL A BASANKUSU
23 octobre 2018
CECOS - CENCO (255 articles)
0 comments
Share

INAUGURATION DE LA CATHEDRALE SAINTS PIERRE ET PAUL A BASANKUSU

INAUGURATION DE LA CATHEDRALE SAINTS PIERRE ET PAUL

A BASANKUSU

Dimanche 21 octobre 2018

Le Diocèse de Basankusu a, le dimanche 21/10/2018, Journée Mondiale des Missions, célébré de façon particulière l’inauguration de sa nouvelle Cathédrale dédiée aux Saints Apôtres et Martyrs Pierre et Paul.

L’intérieur de la nouvelle cathédrale de Basankusu

La célébration a été présidée par S.E. Monseigneur Joseph MOKOBE, Evêque de Basankusu, assisté de dix Evêques avec le concours de plusieurs prêtres, des religieuses et religieux et d’une grande foule des fidèles laïcs. L’événement a connu la participation de Monsieur le Gouverneur de la Province de l’Equateur, de plusieurs autres autorités politico-administratives, des fidèles membres des autres Assemblées chrétiennes ainsi que des autres confessions religieuses. Les autres lieux de culte de la cité de Basankusu, toute confessions confondues, étaient fermés le dimanche 21/10/2018, les fidèles s’étant tous rassemblés à la Cathédrale Saints Pierre et Paul.

La construction de cette nouvelle Cathédrale a été saluée et louée par le Saint Siège et la Nonciature en RD Congo, représentés à Basankusu par Monsieur l’Abbé John Putzer, Secrétaire de 2ème classe de la Nonciature. La Conférence Episcopale Nationale du Congo (CENCO), représentée par Monsieur l’Abbé Georges Kalenga, 2ème Secrétaire Général Adjoint de la CENCO, a elle aussi exprimé ses vives félicitations à l’Evêque de Basankusu pour les sacrifices consentis et couronnés par cette inauguration. Tous les fidèles ont été exhortés à saisir cet événement comme l’occasion d’un nouveau départ de la mission évangélisatrice du Diocèse de Basankusu, en communion avec son Pasteur, S.E. Monseigneur Joseph MOKOBE.

La cérémonie d’inauguration a été riche en couleurs et en symboles. Une visite guidée a permis de découvrir la beauté  architecturale de la nouvelle Cathédrale. Un véritable bijou qui fait écho des paroles du livre de l’Apocalypse : « J’ai vu la Nouvelle Jérusalem descendre du ciel d’auprès de Dieu, belle comme une épouse parée pour son Epoux » (Ap. 21, 2). La grande construction qui domine la cité de Basankusu est vraiment l’expression de la grandeur de Dieu qui a bâti sa demeure au milieu des habitants de cette cité fluviale.

La liturgie a été marquée par le transfert, la veille, du corps de S.E. Mgr Gérard WANTENAAR, premier Vicaire Apostolique de Basankusu. Son corps repose désormais dans la tombe aménagée dans le chœur de la nouvelle Cathédrale. Cette cérémonie a été accompagnée de la mise en mémorial, dans la sacristie, des photos des autres Pasteurs qui se sont succédé à Basankusu, notamment les Evêques Willem VAN KESTER et Ignace MATONDO.

La consécration avec l’ouverture de la porte de la Cathédrale par S.E. Mgr Joseph MOKOBE qui est entré en premier dans cette nouvelle église, suivi par les autres évêques, et tous les fidèles comme la foule qui suivait Jésus entrant triomphalement dans le Temple de Jérusalem.

La présentation de l’évangéliaire suivie de l’onction  de l’Autel et des colonnes de l’édifice avec le Saint Chrême. La pause,  au pied de l’autel, des reliques des Saints Apôtres et Martyrs Pierre et Paul, Patrons de la Cathédrale.

L’œuvre de construction de cette nouvelle Cathédrale porte un grand enseignement pour l’Eglise particulière de Basankusu, mais aussi pour nous tous fidèles de  l’Eglise-Famille de Dieu en RD Congo. Nous ne devons pas nous contenter de ce que les missionnaires ont réalisé comme œuvres d’Evangélisation, surtout pas les laisser périr.

Les missionnaires de diverses congrégations venues d’ailleurs ont implanté l’Eglise dans notre pays; il appartient aux missionnaires locaux d’aujourd’hui et de demain de l’enraciner. Ce qui signifie : inculturer le message évangélique, susciter les vocations et former les agents pastoraux, doter l’Eglise d’infrastructures adéquates pour l’œuvre évangélisatrice. Il nous incombe d’assurer la maintenance des infrastructures dont nous sommes les héritiers, il nous appartient de restaurer, d’innover en tenant compte des circonstances de lieux et de temps.

Kinshasa, le 22 octobre 2018

Abbé Georges Kalenga

2ème Secrétaire Général Adjoint de la CENCO

CECOS - CENCO

CECOS - CENCO

Comments

No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write comment

Your data will be safe! Your e-mail address will not be published. Also other data will not be shared with third person. Required fields marked as *