La 24ième session du C9  a pris fin.
26 avril 2018
CECOS - CENCO (112 articles)
0 comments
Share

La 24ième session du C9  a pris fin.

Le gros du travail de cette session du Conseil des cardinaux sur la réforme de la Curie romaine a été dédié à la relecture du projet de sa nouvelle Constitution apostolique. Au terme de la rédaction, qui nécessitera un peu de temps, les cardinaux adopteront le texte à présenter au Pape François en vue d’autres consultations et de son approbation finale. « La bonne nouvelle c’est qu’il y a un brouillon… mais la future constitution requiert encore un peu de temps avant de sortir », a lancé, mercredi 25 avril, le directeur de la Salle de la presse du Saint-Siège, Greg Burke au sujet de la future constitution devant régir l’organisation de la Curie romaine.

Le nouveau document comprendra différents thèmes tels que : – La Curie romaine au service du Saint-Père et des Églises particulières,  – Le caractère pastoral des activités curiales, – L’institution et le fonctionnement de la Troisième Section de la Secrétairerie d’État, – L’annonce de l’Évangile et l’esprit missionnaire comme perspective qui caractérise l’activité de toute la Curie.

Pour sa part, le cardinal Sean O’Malley, archevêque de Boston, a informé les participants au C9 de nombreux efforts accomplis dans le monde afin de protéger les mineurs et les adultes vulnérables. Lors de la récente réunion plénière, la Commission pontificale pour la Protection des Mineurs a écouté les témoignages des membres nouvellement nommés, provenant du Brésil, d’Éthiopie, d’Australie et d’Italie. Par ailleurs, elle a accueilli un groupe du Royaume-Uni, le Survivor Advisory Panel. L’archevêque de Boston a mis en évidence l’engagement et la compétence des membres de la commission, qui représentent très bien la variété des cultures du monde. Il a en outre rappelé la priorité de devoir partir du vécu des personnes, en continuant le travail d’écoute des victimes et en accueillant leurs expériences.

Les cardinaux ont aussi écouté Mgr Lucio Ruiz, préfet par intérim du Secrétariat pour la Communication, qui a informé le C9 de l’état actuel de la réforme du système de communication du Vatican. Toutefois, rien n’a filtré sur la nomination du nouveau préfet du SPC après le retrait forcé de Mgr Dario Vigano le mois dernier.

Le Saint-Siège n’a pas non plus donné de précisions sur l’avenir des membres du C9, nommé il y a cinq ans – et théoriquement pour cinq ans. Le Conseil des cardinaux dont fait partie Laurent Cardinal Monsengwo, archevêque métropolitain de Kinshasa, s’était réuni pour une 24e session, du lundi 23 au mercredi 25 avril afin de poursuivre ses travaux sur la réforme de la Curie romaine. Le Pape François n’a pas participé à la réunion de mercredi matin pour cause d’audience générale.

La prochaine réunion du Conseil des cardinaux est prévue du 11 au 13 juin 2018.

CECOS - CENCO

CECOS - CENCO

Comments

No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write comment

Your data will be safe! Your e-mail address will not be published. Also other data will not be shared with third person. Required fields marked as *