La CENCO  a reçu la procureure de la CPI à Kinshasa
3 mai 2018
CECOS - CENCO (90 articles)
0 comments
Share

La CENCO  a reçu la procureure de la CPI à Kinshasa

La Conférence Épiscopale Nationale du Congo, CENCO, à travers Mgr Fidèle Nsielele et de l’abbé Donatien Nshole, a reçu la visite ce jeudi 3 mai 2018 de la procureure générale de la Cour Pénale Internationale, CPI.

A en croire Mme Fatou Bensouda, « c’est important de rencontrer toutes les parties impliquées dans les évènements malheureux qui sont survenus en RDC. Et ici, la Cenco est une voix écoutée et respectée en RD. Congo, c’était pour moi important. »  La procureure de la CPI a tenu également à expliquer l’objet de sa mission auprès de l’évêque de Kisantu et président de la Commission épiscopale Justice et Paix. «Ma mission est de recueillir les informations et aussi m’enquérir de l’évolution de la situation par rapport aux procédures nationales entreprises concernant ces malheureux évènements. », a-t-elle rappelé devant les journalistes.

« J’ai eu l’opportunité d’écouter Monseigneur et il a évoqué ses préoccupations sur les évènements malheureux qui se déroulent dans le pays. Et j’ai dit que c’est dans un esprit de complémentarité que je suis venue. C’est la responsabilité primaire des autorités locales d’assurer la justice par rapport à ce qui se passe et ce n’est qu’après que nous autres, nous allons intervenir », a précisé Mme Bensouda avant de profiter pour lancer un appel au calme et à la retenue. Car, conclut-elle, c’est aussi notre mandat de prévenir avant que les crimes ne se commettent.

Pour sa part, le Secrétaire Général de la CENCO, l’Abbé Donatien Nshole a rapporté que la procureure de la CPI a voulu rencontrer la CENCO dans le cadre de sa mission de prévention, en complémentarité avec les autorités congolaises. « Elle a estimé que la CENCO est une voix importante à écouter dans ce contexte. Elle a été reçue par son Excellence Monseigneur Fidèle Nsielele qui est le président de la Commission épiscopale Justice et Paix. Et après avoir compris le sens de sa mission, son Excellence Mgr Fidèle lui a fait part de quelques préoccupations sur la violation des droits l’homme notamment au Kasaï, au Nord-Kivu, au Sud-Kivu, dans le Tanganyika et à Kinshasa avec les manifestations. C’était dans l’esprit d’obtenir d’elle un plaidoyer pour que ce genre de choses ne se répète pas. », a renchéri le porte-parole de la CENCO.

CECOS - CENCO

CECOS - CENCO

Comments

No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write comment

Your data will be safe! Your e-mail address will not be published. Also other data will not be shared with third person. Required fields marked as *