LA CENCO ET LA MONUSCO PLAIDENT POUR UN CONSENSUS SUR LA MACHINE A VOTER
17 avril 2018
CECOS - CENCO (131 articles)
0 comments
Share

LA CENCO ET LA MONUSCO PLAIDENT POUR UN CONSENSUS SUR LA MACHINE A VOTER

A huit mois de la tenue des scrutins, les Archevêques et Evêques membres de la CENCO s’inquiètent du fait qu’un consensus ne soit pas encore trouvé pour l’utilisation de la machine à voter proposée par la CENI. Bien au contraire, les voix discordantes se multiplient jusque dans le pays de fabrication et de provenance de ces machines. La CENCO réitère sa demande de la certification de ces machines à voter par des experts nationaux et internationaux afin de trouver un consensus capable de rassurer toutes les parties prenantes sur le volet technique et sur le volet juridique.

C’est la position de la CENCO exprimée par l’abbé Donatien Nshole, son secrétaire général, au cours du point de presse du secrétariat général de la Conférence épiscopale du vendredi 13 avril 2018 au centre interdiocésain, à Kinshasa. .

Le mot consensus est revenu aussi dans les propos de la représentante spéciale du secrétaire général de l’ONU en RDC, Leila Zerrougui. Elle a plaidé pour un consensus entre les acteurs politiques au sujet de la machine à voter.

C’était le même vendredi 13 avril 2018, devant la presse à Beni. Voici ce que Leila Zerrougui a dit devant les chevaliers de la plume à Beni : “Mon rôle c’est de dire au gouvernement, faites les concessions et faites en sorte que l’opposition se sente en confiance et travaille avec vous. Sur les questions qui mettent des doutes, vous avez parlé de la machine à voter, il faut arriver à un consensus. Je ne peux pas dire à la RDC de ne pas utiliser la machine à voter, ce n’est pas mon rôle. C’est un outil que vous allez utiliser pour la première fois, assurez-vous, dans un contexte de suspicion, dans un contexte où l’opposition pense que c’est un moyen de fraude, donc il faut rétablir la confiance. Entendez-vous et il faut toujours avoir un plan B et donc si jamais quelque chose ne marche pas on peut utiliser le plan B »

A en croire la Radio France internationale, RFI, la Commission électorale nationale indépendante, la CENI, a décidé de faire auditer cette machine. Espérons que cet audit permettra de trouver le consensus voulu par la CENCO et la MONUSCO autour de cette machine.

 

CECOS - CENCO

CECOS - CENCO

Comments

No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write comment

Your data will be safe! Your e-mail address will not be published. Also other data will not be shared with third person. Required fields marked as *