Le 125ème anniversaire de la congrégation des sœurs de la charité de Jésus et Marie fêté à Mikalayi
3 mai 2019
CECOS - CENCO (53 articles)
0 comments
Share

Le 125ème anniversaire de la congrégation des sœurs de la charité de Jésus et Marie fêté à Mikalayi

La cathédrale saint Joseph de Mikalayi a servi de cadre le dimanche 28 avril 2019 pour une messe d’action de grâce à l’occasion du 125e anniversaire de l’implantation de la congrégation des sœurs de la charité de Jésus et de Marie au Kasayi. Beaucoup de sœurs de la congrégation étaient présentes à cet événement.
Au cours de cette messe, l’abbé Léon Kalonji, curé de la cathédrale saint Joseph, a, au nom de Mgr Marcel Madila Basanguka, présidé à cette eucharistie. Dans son homélie, il est revenu sur l’amour et la charité, car, dit-il, ce sont les deux qui ont conduit les sœurs de la charité de Jésus et de Marie de la ville de Gand en Belgique, de venir au Kasayi pour l’évangélisation et prendre soin de cette population du centre de la RD Congo. Venue au nombre de trois, chacune avait sa tâche précise, l’une s’occupait de la cuisine, l’autre des soins des malades et l’autre de la catéchèse. Au bout de trois ans, l’une d’entre elles va mourir de suite d’une maladie.
L’Abbé Léon Kalonji a invité les chrétiens à la pratique de l’amour, de la charité et surtout du pardon, sans cela vous serez des chrétiens sans foi. C’est la foi qui fait vivre et réconforte les disciples qui vont voir Jésus ressuscité.
Prenant la parole à cette occasion, la révérende sœur Angélique Benabiabo, supérieure provinciale de la province saint Bernard, a tenu à remercier tous ceux qui, de loin ou de près, ont contribué à la réussite de la célébration de cet anniversaire. Elle a félicité la bravoure de ces trois sœurs de Gand qui ont apporté cette congrégation au Congo précisément à Mikalayi dans la province du Kasayi Central.
C’est de là que partira la congrégation des sœurs de la charité de Jésus et de Marie et se répandre partout dans le pays. Elle a invité toutes les sœurs à rester fidèles à leur charisme et engagement de la congrégation pour la rendre pérenne, tout en invitant les autres jeunes filles à se faire religieuses.
Comme œuvres sociales, signalons que ces sœurs tiennent l’enseignement dans plusieurs villes du pays. Elles ont mis en place la première école pour filles, elles s’occupent des soins des malades en organisant des structures sanitaires, elles s’occupent des orphelins, des veuves et veufs en érigeant les orphelinats et des hospices des vieillards. Pour les bénéficiaires de leur service, tous sont unanimes de la qualité des services qu’ils reçoivent des sœurs de la charité et
souhaitent longue vie à cette congrégation.
Il sied de signaler la RDC est subdivisée en deux provinces celle de saint Bernard qui comprend la ville de Kinshasa, Kasaï, Kasaï Central, Bas-Congo et Bandundu, celle de saint Vincent qui comprend la province du Katanga, Kasaï Oriental. A cette grande fête toutes les communautés des sœurs étaient présentes, le généralat était représenté par
l’assistante chargée des relations avec les communautés de sœurs, le grand chef coutumier Kalamba, les autorités étatiques, tous les prêtres du secteur pastoral de Kazumba et plusieurs invités venus de partout.
Pour rappel, cette congrégation a été fondée par Pierre Joseph Triest, un Chanoine belge du diocèse de Gand, en Belgique. Il est né le 31 août 1760 à Bruxelles et mort le 24 juin 1836 à Gand. Il fonda pas moins de quatre congrégations religieuses différentes notamment : les Sœurs de la charité de Jésus et de Marie (1803), les Frères de la charité (1807), les Frères de Saint Jean de Dieu (1825) et les Sœurs de l’Enfance de Jésus (1835).

CECOS - CENCO

CECOS - CENCO

Comments

No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write comment

Your data will be safe! Your e-mail address will not be published. Also other data will not be shared with third person. Required fields marked as *