LE PAPE FRANÇOIS INVITE LES COMMUNICATEURS A RECHERCHER LA VERITE AVEC HUMILITE
2 mai 2018
CECOS - CENCO (197 articles)
0 comments
Share

LE PAPE FRANÇOIS INVITE LES COMMUNICATEURS A RECHERCHER LA VERITE AVEC HUMILITE

Le Pape François s’est penché sur le travail du journaliste le mardi 1er mai 2018, à l’occasion de la fête du travail. A cette occasion, pour le 50ème anniversaire de la fondation du quotidien catholique italien « Avvenire », les cadres et le personnel du journal, accompagnés de leurs familles, ont été reçus par le pape François dans la Salle Clémentine du Palais apostolique du Vatican.

Patron des travailleurs, Saint Joseph Travailleur offre un reflet du « style de Dieu », estime le pape François en ce mois de Marie consacré par le pape à la prière pour la « créativité » du laïcat.

Aux cadres et personnel du journal « Avvenire », le pape a salué en eux un laïcat qui travaille dans un domaine important et exigeant ; celui de la communication.

Joseph, l’homme du silence, à première vue, cela pourrait même sembler l’antithèse du communicateur. En réalité, c’est seulement en éteignant le bruit du monde et notre propre bavardage que l’écoute est possible, ce qui reste la condition préalable à toute communication. Le silence de Joseph est habité par la voix de Dieu et il engendre cette obéissance de la foi qui conduit à orienter son existence, en se laissant guider par Sa volonté, a dit le pape.

Comme il a eu l’occasion de le faire observer, le pape a souligné que «la vitesse de l’information dépasse aujourd’hui notre capacité de réflexion et de jugement et ne permet pas une expression mesurée et correcte» (Message pour la 48e Journée mondiale des communications, 1er juin 2014). « Même en tant qu’Église, nous sommes exposés à l’impact et à l’influence d’une culture de la hâte et de la superficialité: plus que l’expérience, ce qui compte c’est l’immédiat, à portée de main et qui peut être immédiatement consommé; plus que la confrontation et l’approfondissement, on risque de s’exposer à la pastorale des applaudissements, à un nivellement de la pensée, à une désorientation généralisée d’opinions qui ne se rencontrent pas ».

S’adressant aux journalistes présents, le Pape François a déclaré : « À votre tour, chers amis d’Avvenire, gardez l’héritage de vos pères. Ne vous lassez pas de rechercher la vérité avec humilité, à partir de la fréquentation habituelle de la Bonne Nouvelle de l’Évangile. Que ce soit celle-là la ligne éditoriale, à laquelle lier votre intégrité: la profession réclame de vous cela, tant sa dignité est grande. Alors vous aurez la lumière pour le discernement et des paroles vraies pour saisir la réalité et l’appeler par son nom, en évitant de la réduire à une caricature ».

Le Pape François a souhaité aux communicateurs de savoir affiner et toujours défendre ce regard; de surmonter la tentation de ne pas voir, d’éloigner ou d’exclure. «  Je vous encourage à ne pas discriminer; à ne considérer personne comme un « surplus »; à ne pas vous contenter de ce que tout le monde voit. Que personne ne dicte votre agenda, sinon les pauvres, les laissés-pour-compte, les souffrants. Ne rejoignez pas les rangs de ceux qui courent pour raconter cette partie de la réalité qui est déjà éclairée par les projecteurs du monde. Partez des périphéries, conscients qu’elles ne sont pas la fin, mais le début de la ville.

A la suite de Paul VI, le Pape François soutient que « les journaux catholiques ne doivent pas «donner des choses qui font sensation ou qui font des clients ».: « Nous devons faire du bien à ceux qui écoutent, nous devons les éduquer à penser, à juger » (Discours aux opérateurs des communications sociales, 27 novembre 1971). Le communicateur catholique évite les rigidités qui étouffent ou emprisonnent. Il ne «met pas le Saint-Esprit en cage», mais il essaie de «le laisser voler, de le laisser respirer dans son âme» (ibid.). Il fait en sorte que la réalité ne cède jamais sa place à l’apparence, la beauté à la vulgarité, l’amitié sociale au conflit. Il cultive et renforce tout germe de vie et de bien ».

CECOS - CENCO

CECOS - CENCO

Comments

No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write comment

Your data will be safe! Your e-mail address will not be published. Also other data will not be shared with third person. Required fields marked as *