Les évêques de l’ASSEPKIN dotent les grands séminaires diocésains d’un statut provincial
26 février 2019
CECOS- CENCO (236 articles)
0 comments
Share

Les évêques de l’ASSEPKIN dotent les grands séminaires diocésains d’un statut provincial

A l’issue de leur session ordinaire du 21 au 24 février au Centre catholique Nganda de Kinshasa, les évêques de l’Assemblée épiscopale de Kinshasa (ASSEPKIN) décident de la gestion commune des grands séminaires de leur province ecclésiastique.

En effet, les grands séminaires de neuf diocèses  de cette province ecclésiastique, c’est-à-dire neuf diocèses des provinces administratives du Kongo-Central, du Kwango, du Kwilu, du Mai-Ndombe et de Kinshasa jouissent désormais d’un statut provincial. Cela veut dire que ces séminaires sont ouverts aux séminaristes venant d’autres diocèses : Kinshasa, Matadi, Boma, Kisantu, Kenge, Popokabaka, Idiofa, Kikwit et Inongo.

Tous les grands séminaires sont placés sous la gestion de l’évêque chargé des séminaires et du clergé, Mgr Joseph Moko, évêque d’Idiofa.

Ce nouveau statut veut dire aussi que les grands séminaires enverront régulièrement leur rapport à l’archevêque de Kinshasa, président de l’Assemblée épiscopale de Kinshasa, Mgr Fridolin Ambongo.

Par ailleurs, cette rencontre a été une occasion pour leurs excellences de vivre la synodalité, c’est-à-dire de prier ensemble, de faire ensemble un chemin. Les évêques ont partagé des expériences et des informations de leurs différents diocèses.

Dans son mot de clôture, Mgr Fridolin Ambongo, archevêque métropolitain de Kinshasa et président de l’ASSEPKIN, a reconnu l’importance de cette réunion en ces mots : « D’une part, l’échange nous a rapprochés les uns des autres et a consolidé notre solidarité apostolique. D’autre part, il nous a mis en contact direct avec les réalités sociopastorales que vivent les filles et les fils de notre Province, particulièrement en cette période post-électorale où le peuple vit un sentiment de grande frustration et d’injustice. Devant ces joies et ces peines de notre peuple, nous sommes conviés à un devoir de sollicitude pastorale par un accompagnement soutenu. »

 

CECOS- CENCO

CECOS- CENCO

Comments

No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write comment

Your data will be safe! Your e-mail address will not be published. Also other data will not be shared with third person. Required fields marked as *