MESSAGE DE COMPASSION ET DE SOLIDARITE DE LA CENCO A LA POPULATION DE LA PROVINCE DE L’ITURI
24 avril 2020
CECOS - CENCO (317 articles)
0 comments
Share

MESSAGE DE COMPASSION ET DE SOLIDARITE DE LA CENCO A LA POPULATION DE LA PROVINCE DE L’ITURI

La province de l’Ituri subit des attaques des groupes armés caractérisées par des massacres, des pillages des biens, des incendies des maisons et des déplacements massifs des populations déjà appauvries par des conflits récurrents. Cette situation n’a pas laissé la CENCO indifférente. Son président a écrit un message de compassion et de solidarité destiné aux chrétiens de la province. C’est le message suivant :

 

MESSAGE DE COMPASSION ET DE SOLIDARITE DE LA CONFERENCE EPISCOPALE NATIONALE DU CONGO

A LA POPULATION DE LA PROVINCE DE L’ITURI

 

Chers frères et sœurs,

 

  1. Alors que notre pays, la République Démocratique du Congo, est endeuillé par les inondations et les éboulements de terrain dans certaines Provinces, et par les épidémies auxquelles s’est ajouté le COVID-19, notre inquiétude est grande au regard de la situation socio-sécuritaire préoccupante qui prévaut dans la Province de l’Ituri.

 

  1. Actuellement, les Territoires de Djugu et de Mahagi connaissent des violences dues à la résurgence des tueries des populations. C’est depuis le mois de décembre 2019 que ces contrées subissent des attaques des groupes armés caractérisées par des massacres, des pillages des biens, des incendies des maisons et des déplacements massifs des populations déjà appauvries par des conflits récurrents. A cela s’ajoutent les risques de la propagation des maladies à virus Ebola et à COVID-19 déjà présentes dans la région.

 

  1. Au nom de tous les Evêques membres de la Conférence Episcopale Nationale du Congo (CENCO) et en mon nom personnel, je voudrais exprimer notre proximité fraternelle et notre solidarité à Leurs Excellences Nos Seigneurs les Evêques, Dieudonné URINGI, Evêque de Bunia et Sosthène AYIKULI, Evêque de Mahagi-Nioka ainsi qu’à tout le Peuple de Dieu qui vit dans cette contrée.

 

  1. Nous condamnons toute violation de la dignité de la personne humaine, d’où qu’elle vienne. La vie humaine est sacrée. Les conflits fonciers ou administratifs ne peuvent en aucun cas légitimer les tueries intercommunautaires.

 

  1. C’est pour nous l’occasion d’adresser nos condoléances les plus chrétiennes à toutes les familles qui ont perdu les leurs dans ces conflits et d’exprimer notre compassion à tous ceux qui sont éprouvés par ces événements malheureux.
  2. Nous en appelons aux Autorités politico-administratives de prendre la mesure de la chose, de garantir le calme et la sécurité dans la région, d’établir les responsabilités et de poursuivre les auteurs de ces actes horribles et inacceptables.

 

  1. Nous exhortons nos frères et sœurs vivant dans la Province de l’Ituri, spécifiquement ceux des Territoires de Mahagi et de Djugu, de cultiver l’esprit d’amour et de tolérance mutuelle pour une cohabitation intercommunautaire pacifique. L’amour et la paix grandissent une civilisation d’entraide et de concorde.

 

  1. Dans ces zones fragilisées, des familles entières vivent dans la précarité accentuée et l’aide humanitaire s’avère urgente. Nous lançons, une fois de plus, un cri de détresse au Gouvernement congolais, aux Organisations humanitaires et aux personnes de bonne volonté, d’avoir une attention particulière en faveur des Populations meurtries en Ituri.

 

  1. Que par l’intercession de la Vierge Marie, Consolatrice des affligés, le Seigneur Ressuscité illumine nos cœurs et fassent de chacun de nous un bâtisseur d’amour pour contribuer à l’avènement d’un Congo où règnent la réconciliation, la justice et la paix.

 

Fait à Kisangani, le 23 avril 2020

Mgr Marcel UTEMBI TAPA

Archevêque de Kisangani

Président de la CENCO

 

CECOS - CENCO

CECOS - CENCO

Comments

No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write comment

Your data will be safe! Your e-mail address will not be published. Also other data will not be shared with third person. Required fields marked as *