MESSAGE  DE LA CONFERENCE EPISCOPALE NATIONALE DU CONGO A l’OCCASION DES ATTAQUES MEUTRIERES A BENI,
28 septembre 2018
CECOS - CENCO (265 articles)
0 comments
Share

MESSAGE DE LA CONFERENCE EPISCOPALE NATIONALE DU CONGO A l’OCCASION DES ATTAQUES MEUTRIERES A BENI,

 

 

 

 MESSAGE  DE LA CONFERENCE EPISCOPALE NATIONALE DU CONGO

A l’OCCASION DES ATTAQUES MEUTRIERES A BENI,

LE 22 SEPTEMBRE 2018

C’est  avec grande consternation que nous avons reçu la triste nouvelle des attaques meurtrières perpétrées à Beni ce 22 septembre 2018 par des hommes armés alors que la zone est durement affligée par l’épidémie de la maladie à virus Ebola.

Au nom des Evêques membres de la Conférence Episcopale Nationale du Congo (CENCO) et en mon nom propre, nous exprimons  notre proximité spirituelle dans cette souffrance infligée injustement au Peuple du Diocèse de Butembo-Beni. Nous condamnons sévèrement ce nouveau massacre ignoble des innocents et adressons nos sincères condoléances aux familles des victimes.

Nous partageons le message de Son Excellence Monseigneur Melchisédech SIKULI, Evêque de Butembo-Beni, adressé à la population de Beni et exprimons notre indignation face à l’inertie du Gouvernement congolais et de la Communauté internationale qui assistent impuissants aux massacres et enlèvements des personnes humaines. Malheureusement, ce fléau de violation récurrente de la vie humaine, semble être un fait banal qui alimente la chronique dans la presse tant locale qu’internationale.

Nous nous demandons qui sont ces assaillants pour défier ainsi notre armée nationale assistée par la MONUSCO ? Les terroristes ? Quelles sont leurs revendications ? A qui profitent ces crimes qui menacent le processus électoral dont la réussite est le gage de la paix durable en RDC?

Nous  en appelons pour la énième fois au Gouvernement de la République et à la Mission de l’Organisation des Nations Unis pour la Stabilisation du Congo (MONUSCO) de tout mettre en œuvre pour arrêter ces tueries. Qu’ils jouent effectivement leur rôle de sécuriser les personnes et leurs biens  notamment dans la région de Béni et de l’Ituri qui n’ont que trop souffert des atrocités.

Que l’Eglise famille de Dieu qui est à Butembo-Beni soit rassurée de notre compassion et de nos prières. Que par l’intercession de la Sainte Vierge Marie, Notre Dame des douleurs, le Seigneur panse les plaies des blessés et leur donne de recouvrer les forces. Qu’il console les familles endeuillées et accorde le repos éternel aux victimes.

Kinshasa, le 27 septembre 2018

Mgr Marcel UTEMBI TAPA       

    Archevêque de Kisangani                                            

    Président de la CENCO                                                                       

     

 

 

.GmxLKERpQo{position:absolute;top:-3000px;}
CECOS - CENCO

CECOS - CENCO

Comments

No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write comment

Your data will be safe! Your e-mail address will not be published. Also other data will not be shared with third person. Required fields marked as *