Messe au Comité permanent de la CENCO : Mgr Nestor Ngoy appelle les Évêques à la générosité et à la foi de saint Barnabé
11 juin 2019
CECOS- CENCO (251 articles)
0 comments
Share

Messe au Comité permanent de la CENCO : Mgr Nestor Ngoy appelle les Évêques à la générosité et à la foi de saint Barnabé

En ce deuxième jour des travaux de la réunion des Évêques membres du Comité permanent de la CENCO, la célébration eucharistique matinale a été présidée par Mgr Nestor Ngoy Katahwa, évêque du diocèse de Kolwezi. C’était dans la chapelle du Centre d’Accueil Caritas Congo à Kinshasa le mardi 11 juin 2019.

Dans son homélie du jour, tirée de l’évangile selon Saint Mathieu où l’Eglise universelle fête la mémoire de saint Barnabé apôtre. Cette grande figure de la mère Eglise qui, selon l’évêque de Kolwezi, est « trop peu illustré dans la liturgie mais reste encore aujourd’hui, une des plus marquantes figures de la générosité et de la foi chrétienne ».

Mgr Nestor Ngoy a, de ce point de vue, appelé ses pairs évêques à la générosité et au courage de Saint Barnabé apôtre pour sa qualité de la foi plein de l’Esprit Saint : « Nous, successeurs des apôtres, les évêques ou pasteurs, devons aujourd’hui vénérer saint Barnabé apôtre pour sa générosité, son courage et son amour profond pour l’Eglise », a-t-il exhorté. Avant d’ajouter : « Demandons au Seigneur, de nous remplir de sa générosité et de sa foi, de nous animer de sa capacité à se dessaisir de tous les biens et richesses au profit de la communauté, du peuple et des païens ».

Par ailleurs, l’ordinaire de Kolwezi en a profité de la circonstance pour faire une courte récapitulation de l’histoire de saint Barnabé apôtre, homme plein de fois et de l’esprit saint. Selon Mgr Ngoy, Joseph de son vrai nom était un lévite, originaire de Chypre, connu pour sa générosité. Il fut surnommé par les apôtres Barnabé, ce qui signifie « fils d’encouragement », et semble bien avoir été fidèle à cette « vocation » inscrite dans son nom. C’est lui qui introduisit Paul auprès des apôtres, lesquels redoutaient le persécuteur d’antan, ne croyant pas vraiment à sa conversion. Barnabé fut envoyé à Antioche par la communauté de Jérusalem. Il confirma que ce qui s’y vivait venait bien de Dieu. Une communauté chrétienne était en train de naître. Barnabé encouragea les frères à demeurer fermes dans la foi. Il partit ensuite chercher Paul pour se l’adjoindre dans son ministère d’enseignement à Antioche, où ils restèrent ensemble pendant un an. Barnabé accompagna Paul, mis à part par le Christ pour porter aux païens le message de salut, dans son premier voyage missionnaire en Asie Mineure.

Après avoir assisté au concile de Jérusalem, il se sépara de Paul à la suite d’un désaccord et suivit sa propre route. On retrouve Barnabé à Chypre. C’est là que d’après la tradition il subit le martyre, après une vie vécue au service du Christ et de la Bonne nouvelle du salut.

Il convient de souligner à cet effet que, le diocèse de Kolwezi suffragant de l’archidiocèse de Lubumbashi est l’un de 47 diocèses que compte l’Eglise de la RDC. Il est situé au Sud-Est de la RDC dans l’actuelle province minière de Lualaba et l’ancienne Katanga. Avec une superficie de 103 440 Km2 et une population de plus de 1 0917091 habitant dont 58% de chrétiens catholiques. Son ordinaire, Mgr Nestor Ngoy Katahwa prend part à la réunion du Comité permanent de la CENCO en sa qualité de Président de la Commission Épiscopale de l’Education Chrétienne (CEEC).

Junior Kitambala

CECOS- CENCO

CECOS- CENCO

Comments

No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write comment

Your data will be safe! Your e-mail address will not be published. Also other data will not be shared with third person. Required fields marked as *