MGR MARCEL MADILA EN VISITE PASTORALE A LA PAROISSE DU SACRE-CŒUR KAMILABI
4 juillet 2019
CECOS - CENCO (263 articles)
0 comments
Share

MGR MARCEL MADILA EN VISITE PASTORALE A LA PAROISSE DU SACRE-CŒUR KAMILABI

En visite pastorale, Mgr Marcel Madila, Archevêque métropolitain de Kananga, a célébré une messe à la paroisse Sacré-Cœur de Jésus dans le doyenné de Notre-Dame dans la commune de la Ndesha, à Kananga, le dimanche 30 juin 2019.

Faisant allusion à l’indépendance de noter pays, Mgr Madila pense que la vraie indépendance est celle venue de Dieu qui nous fait entrer dans sa gloire en nous libérant du péché. « Dieu est amour », a-t-il ajouté, en insistant sur le fait qu’en nous plongeant dans l’eau, nous mourons avec le Christ et en y sortant nous ressuscitons avec le Christ. Dans le saint sacrement Jésus-Christ donne sa vie pour ceux qu’il aime, c’est ainsi que son cœur guérit, console, rassemble et nourrit.

Pour l’ordinaire du lieu, lors du baptême chacun reçoit un nom pour le distinguer des autres, car Dieu cherche chacun de nous par son nom, d’où la signification des noms de baptême. « Nous devons nous laisser prendre par sa main car il nous aime indéfiniment », a-t-il martelé.

L’archevêque de Kananga a fustigé le phénomène communément appelé : « kabindi » qui veut dire : « la haine, le mauvais cœur », car pour lui ceux qui s’adonnent à cela ne se rendent pas compte que Dieu les aime et là où se pratique cela il n’y a pas de progrès. Il a invité tous à vivre selon l’amour de Dieu. Au cours de la messe une vingtaine d’enfants ont reçu leur baptême des mains de Mgr Marcel Madila au fond baptismal récemment construit sur financement des enfants de la première communion de l’Italie.

L’abbé Elie Mulomba, curé de la paroisse, n’a pas caché sa joie pour la nème visite pastorale de Mgr Marcel Madila au cours de cette année 2019, et promet de continuer la reconstruction de la paroisse. Déjà au nombre de réalisation parlons de la construction de la salle paroissiale dénommée : « Mgr Jacques Kapanga », la construction du fond baptismal et le tabernacle à l’intérieur de la chapelle, la réhabilitation de l’Institut Kamilabi. Le tout s’est clôturé par une réjouissance populaire. Rappelons que cette fête du Sacré-Cœur a été instituée par le pape Clément XIII en 1765 et étendue à toute l’Église catholique par le pape Pie IX en 1856.

Il est à noter que le Sacré-Cœur est une dévotion au cœur de Jésus-Christ en tant que symbole de l’amour divin par lequel le fils de Dieu a pris la nature humaine et a donné sa vie pour les hommes. C’est que le prélat catholique partage dans son homélie avec des milliers des chrétiens venus pour la circonstance.

CECOS - CENCO

CECOS - CENCO

Comments

No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write comment

Your data will be safe! Your e-mail address will not be published. Also other data will not be shared with third person. Required fields marked as *