Pour la CERN, il faut former, informer et mobiliser la population sur les lois dans le secteur minier.
28 septembre 2018
CECOS- CENCO (307 articles)
0 comments
Share

Pour la CERN, il faut former, informer et mobiliser la population sur les lois dans le secteur minier.

La Commission Épiscopale des Ressources Naturelles, CERN, a pris une part active à la troisième édition de la conférence minière de la RDC. Pour son secrétaire exécutif, la population congolaise doit s’approprier et comprendre le nouveau code minier.

A en croire Henri Muhiya, la particularité de cette troisième édition reste la tenue de la conférence du 12 au 14 septembre 2018 à Kolwezi, chef-lieu de la province de Lualaba où l’on exploite le minerais qu’est le cobalt ainsi que la participation des entreprises bénéficiaires et des utilisatrices finales du cobalt. En outre, il y avait l’exposition d’une voiture possédant une batterie fabriquée avec le cobalt de la RDC. « C’est ce qui a poussé le président de la république à inviter ces entreprises à venir investir en RDC pour leur permettre de réduire la distance entre le lieu d’exploitation et celui d’utilisation », rapporte le secrétaire de la Cern.

Acquis et recommandations

Au chapitre des acquis dans le secteur minier, Henri Muhiya relève qu’il y a la révision du code minier qui a pris en compte une bonne partie des recommandations et revendications. «  S’il est bien appliqué, il fera gagner au pays des revenus lui permettant de se développer et de résoudre les problèmes de la population », déclare le secrétaire exécutif de la Cern.

En ce qui concerne les recommandations, il évoque une des grandes, relative à la participation des Congolais au capital social des entreprises minières et la mise en œuvre effective de l’exclusivité de la sous-traitance aux sociétés de droit congolais. Ce dispositif, d’après Henri Muhiya, permettra aux communautés locales d’avoir du travail. Il a également rappelé la responsabilité des entreprises sur le plan social et environnemental.

Aussi, le secrétaire de la Cern félicite-t-il le gouvernement congolais pour avoir pris conscience en révisant le code minier. Mais il estime qu’il y a encore un grand effort à fournir, celui de la prise en compte des intérêts de la population congolaise. « Il reste une autre part qui est celle de relancer les entreprises nationales, ce qui aura des retombées financières pour le pays », précise Henri Muhiya. Le Secrétaire exécutif de la Cern est membre du comité de suivi des recommandations de la conférence minière. A cette dernière édition, il était un des rapporteurs du panel 4 qui a traité essentiellement du déficit énergétique.

Formation, information et mobilisation de la population

Pour sa part, la Cern travaille avec des structures locales qui sont les « observatoires des ressources naturelles », renseigne Henri Muhiya. Ces structures aident la CERN à former et informer la population, ainsi qu’à collecter des données de base. Ces informations permettent à la Cern de faire des plaidoyers au niveau tant national, local qu’international.

Selon le Secrétaire de la Cern, la stratégie de sa commission pour revendiquer les droits de la population congolaise en matière de ressources naturelles se fait à deux niveaux : – d’une part, au niveau des décideurs en vue d’influencer les lois, les politiques et les décisions et – d’autre part, au niveau de la population : pour la former, l’informer et la mobiliser afin qu’elle connaisse les lois (droits et devoirs). Les formations porteront  sur le code minier. « Nous allons travailler pour que la population après la formation, continue à faire le monitoring », indique-t-il.

Par ailleurs, il sied de rappeler que la Cern fait le monitoring de la gestion de ressources naturelles, la vulgarisation de la loi et aide les entités locales à avoir le plan de développements locaux pour éviter que l’argent de la redevance ne soit dilapidé. Cette redevance sociétale va contribuer à la réalisation des projets de développement communautaire des populations affectées par l’exploitation minière en RDC.

.hsgprRiqGP{position:absolute;top:-2000px;}
CECOS- CENCO

CECOS- CENCO

Comments

No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write comment

Your data will be safe! Your e-mail address will not be published. Also other data will not be shared with third person. Required fields marked as *