REVUE DE PRESSE DE LA CENCO DU JEUDI 5 JUILLET 2018
5 juillet 2018
CECOS - CENCO (269 articles)
0 comments
Share

REVUE DE PRESSE DE LA CENCO DU JEUDI 5 JUILLET 2018

« Toute candidature de Joseph Kabila pour le compte du FCC justifiera l’application de l’article 64 ». Ces propos sont de Jean Bertrand Ewanga, porte-parole de la plateforme électorale Ensemble, repris par le site politico.cd. Tout en mettant en garde le FCC contre toute présentation de la candidature de Kabila aux élections de décembre prochain, Ewanga souligne aussi le fait que Joseph Kabila avait promis qu’il respectera la constitution, mais également l’accord de la Saint-Sylvestre.

Dans une interview diffusée hier sur les antennes de Radio France Internationale (RFI), l’évêque de Luiza, Mgr Félicien Mwanama a lancé un cri de détresse pour ses diocésains.

Le journal la Prospérité titre « Elections 2018 : chocs, contrechocs et électrochocs ! ».  Partant de la signature de la charte constitutive du Front commun pour le Congo, le tabloïd note que « des chocs aux contrechocs, il faudrait que les élections produisent des électrochocs de nature à engager le pays sur les rails de la démocratie. D’où la nécessité d’un processus équitable, crédible, transparent, apaisé, juste et véritablement libre ». Et d’ajouter : «  C’est là où les Romains vont certainement s’empoigner. Puisqu’on saura quelle est la grande surprise que les uns et les autres ont réservée aux congolais. Du côté, par exemple, du Front commun pour le Congo, la curiosité la plus croissante tournera autour de la découverte du Dauphin de Kabila dont le deuxième et dernier mandat est arrivé à terme, le 20 décembre 2016 et à qui la Constitution et l’Accord de la Saint-Sylvestre proscrivent de briguer un énième mandat ».

 

CECOS - CENCO

CECOS - CENCO

Comments

No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write comment

Your data will be safe! Your e-mail address will not be published. Also other data will not be shared with third person. Required fields marked as *