REVUE DE PRESSE DE LA CENCO DU MERCREDI 11 JUILLET 2018
11 juillet 2018
CECOS - CENCO (209 articles)
0 comments
Share

REVUE DE PRESSE DE LA CENCO DU MERCREDI 11 JUILLET 2018

Est-ce une réponse du berger à la bergère qui se prépare du côté de l’opposition face à la présence du Front commun pour le Congo (FCC) dans l’arène politique ? Est-il que, selon le site actualite.cd, l’Union pour la nation congolaise (UNC) de Vital Kamerhe, s’exprimant par le biais de son secrétaire général, Jean Baudouin Mayo, se dit favorable à la proposition exprimée par le secrétaire général de l’UDPS, Jean Marc Kabund, au sujet d’une réunion urgente de principales forces de l’opposition sur les enjeux de l’heure.

Allant plus loin, Forum des As indique que le secrétaire général de l’UNC, Jean Baudouin Mayo, et son collègue de la plateforme Ensemble, Delly Sessanga, se disent favorables à l’initiative du secrétaire général de l’UDPS, Jean Marc Kabund. Cependant, ils disent attendre d’être signifiés officiellement.

Pour baliser la voie des élections, la Prospérité indique que « les travaux de la Tripartite reprennent ce matin ! ». Ce quotidien kinois souligne qu’en principe, les travaux de la tripartite CENI, CNSA et Gouvernement devraient se poursuivre ce mardi. Hélas ! Ces travaux ont été décalés pour ce mercredi 11 juillet 2018, suite à l’indisponibilité de la CENI, surchargée du dernier virage du dépôt des candidatures à la députation provinciale, à en croire l’une des bouches autorisées.

Cependant, selon le site politico.cd, les violons ne s’accordent pas entre le CNSA, la CENI et le Gouvernement congolais. La Tripartite peine à trouver un consensus autour de certaines questions essentielles susceptibles de garantir un processus électoral apaisé, crédible et inclusif.

Pour donner une vision claire à ce sujet, Radio Okapi souligne que le CNSA fait une évaluation solitaire de l’accord du 31 décembre 2016. Selon la radio onusienne, le CNSA a présenté mardi 10 juillet sa propre évaluation à mi-parcours de la mise en œuvre de l’accord du 31 décembre 2016. L’évaluation a été faite au cours d’une plénière de la réunion tripartite à laquelle ni le gouvernement ni la CENI n’on assisté. Cette évaluation fait mention de la non-application des engagements pris dans cet accord en rapport avec le processus électoral et la décrispation politique dans le pays. Selon l’évaluation du CNSA, certaines assignations dudit accord sont observées alors que d’autres peinent à se matérialiser.

En attendant, le moment est au bilan de différents dépôts de candidatures aux élections provinciales après la prolongation de deux jours accordés aux parties prenantes. A ce sujet, Forum des As titre « Provinciales : le PPRD et l’UDPS en ordre ». Selon ce tabloïd, le parti présidentiel annonce avoir déposé ses listes dans toutes les circonscriptions du pays, alors que la formation chère à Fatshi affirme l’avoir fait pour toutes les provinces où elle entend solliciter les suffrages.

Par ailleurs, malgré les incessants appels de la CENCO à la décrispation politique, le site actualite.cd annonce que Carbone Beni et ses camarades du mouvement Filimbi seront présentés devant le tribunal de paix ce mercredi 11 juillet 2018 à la prison centrale de Makala en deuxième audience. Poursuivis pour offense au chef de l’Etat et incitation à la désobéissance, ils risquent trois ans de servitude pénale.

 

 

 

CECOS - CENCO

CECOS - CENCO

Comments

No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write comment

Your data will be safe! Your e-mail address will not be published. Also other data will not be shared with third person. Required fields marked as *