REVUE DE PRESSE DE LA CENCO DU MERCREDI 25 JUILLET 2018
25 juillet 2018
CECOS - CENCO (234 articles)
0 comments
Share

REVUE DE PRESSE DE LA CENCO DU MERCREDI 25 JUILLET 2018

Comme prévu par le calendrier électoral, pour la présidentielle et la députation nationale, la CENI reçoit les candidatures à partir de ce mercredi 25 juillet 2018 à 8 heures, rappelle Forum des As. Le quotidien signale que la liste des candidats recevables à la députation provinciale sera publiée le même jour.

A cet effet, tout le monde cherche à rentrer au pays. Après le retour annoncé pour le mercredi 1er août 2018 de Jean-Pierre Bemba, Forum des As signale celui de Moïse Katumbi pour la semaine prochaine.

Outre le retour des leaders du MLC et de la plateforme électorale Ensemble, les partis politiques commencent à se mettre en ordre de bataille. Après avoir été désigné candidat à la présidentielle par son propre parti, Félix Tshisekedi est désigné candidat à la présidentielle par l’UDPS/Kibassa, et cela à l’issue d’un conclave tenu du 23 au 24 juillet 2018, signale le site 7sur7.cd.

La presse se focalise aussi sur la conférence de presse tenue le mardi 24 juillet à Bruxelles par le leader du MLC. Pour le journal le Phare, Jean-Pierre Bemba est contre la candidature de Joseph Kabila à la présidentielle et le site Actualite.cd de renchérir en affirmant que  Bemba plaide pour une candidature unique de l’opposition et se dit prêt à désister au profit de celui qui sera choisi.

En attendant son congrès prévu au mois d’août 2018, l’UNC de Vital Kamerhe n’a pas encore annoncé son soutien à tel ou tel autre candidat, cependant, dans une interview à Top Congo FM, rapporte le site 7sur7.cd, le secrétaire général de ce parti, parlant de l’archevêque de Kinshasa, souhaite que Mgr Laurent Monsengwo s’exprime personnellement à propos de sa candidature à la magistrature suprême.   

De son côté, pour la présidentielle du 23 décembre 2018, la Tempête des Tropiques voit que le chaos plane dans l’air en RDC. Ce quotidien souligne qu’avec le début du dépôt des candidatures pour les élections présidentielle et législatives nationales dans un climat politique déjà très tendu, Joseph Kabila a désormais jusqu’au 8 août 2018 pour fixer définitivement l’opinion nationale et internationale sur sa non participation à ces scrutins comme l’exige la Constitution.

Avant que l’on parle du chaos, il y a une bonne nouvelle, celle de la déclaration de la fin de l’épidémie d’Ebola  dans la province de l’Equateur par le ministre de la Santé, informe Radio Okapi.

 

 

 

.qtnGKoxZpf{position:absolute;top:-2000px;}
CECOS - CENCO

CECOS - CENCO

Comments

No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write comment

Your data will be safe! Your e-mail address will not be published. Also other data will not be shared with third person. Required fields marked as *