REVUE DE PRESSE DU JEUDI 2 AOUT 2018
2 août 2018
CECOS - CENCO (229 articles)
0 comments
Share

REVUE DE PRESSE DU JEUDI 2 AOUT 2018

L’information relative à l’arrivée de Jean-Pierre Bemba à Kinshasa domine dans les medias ce jeudi 2 août 2018. Après onze d’absence du pays dont dix passés en prison, rappelle Forum des As, Jean-Pierre Bemba reçoit un accueil aux allures électorales. Le journal écrit : « Arrivé de Bruxelles dans la matinée d’hier mercredi 1er août, à bord d’un avion privé, Jean-Pierre Bemba a reçu un accueil délirant à Kinshasa. Mobilisés, ses nombreux partisans ont tenu à lui réserver un triomphe… »

Kinshasa : Après 11 ans d’absence au pays, Bemba s’offre un mémorable bain de foule, informe le site 7sur7.cd qui souligne qu’à l’extérieur de l’aéroport, c’est une marée humaine impressionnante, essentiellement composée des militants, cadres du parti, journalistes, difficile à contenir par les éléments de la police venus en nombre pour sécuriser l’événement du jour.

La presse internationale en fait aussi l’écho. RFI parle d’une arrivée mouvementée de Jean-Pierre Bemba. , tandis que le quotidien burkinabé le Pays indique que parti à la pointe des pieds, Bemba revient en héros.

Cet accueil ne s’est pas fait sans problèmes. Des blessés suite aux gaz lacrymogènes à l’arrivée de Bemba, signale le site 7sur7.cd. Dans le même ordre d ‘idées,  Bemba va devoir « camper » chez un membre de sa famille, renseigne la Libre Belgique suite au refus des autorités de le laisser occuper le domicile familial.

Après l’arrivée de Bemba, la presse continue à faire l’écho du retour de Moïse Katumbi au pays. Radio Okapi, citant Delly Sesanga,  informe que le leader de la plateforme électorale Ensemble arrive ce vendredi à Lubumbashi et dépose sa candidature samedi à Kinshasa.

De son coté, Forum des As signale qu’ « Ensemble » invite la population à s’habiller en blanc, symbole de la paix.

Sur un autre registre, la Libre Belgique annonce que Joseph Kabila est attendu ce jeudi 2 août 2018 en Angola. Selon ce media belge, une fois encore, c’est le président congolais qui est à l’origine de cette rencontre qui devrait en précéder d’autres en Afrique du Sud et au Congo Brazzaville.

Enfin, la maladie inconnue qui avait fait plusieurs morts dans l’agglomération de Mangina ayant été reconnue comme la maladie à virus Ebola, le site Politico.cd fait savoir qu’il y a des réunions de crise au ministère de la Santé pour amorcer la riposte.

 

.GmxLKERpQo{position:absolute;top:-3000px;}
CECOS - CENCO

CECOS - CENCO

Comments

No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write comment

Your data will be safe! Your e-mail address will not be published. Also other data will not be shared with third person. Required fields marked as *