REVUE DE PRESSE DU MARDI 7 AOUT 2018
7 août 2018
CECOS - CENCO (163 articles)
0 comments
Share

REVUE DE PRESSE DU MARDI 7 AOUT 2018

Dans le contexte de la date butoir pour le dépôt de candidature à la présidentielle et aux législatives nationales, la situation du leader de l’Ensemble pour les élections continue à susciter des réactions à travers le pays. Dans un communiqué rendu public lundi 6 août soir, la Conférence Episcopale nationale du Congo (CENCO) se dit « très peinée par le sort inacceptable réservé à Moïse Katumbi », indique Radio Okapi. Ce media note que la CENCO estime  que le sort réservé à l’ex-gouverneur du Katanga constitue « un traitement ségrégationniste qui ne se justifie pas dans la perspective de l’application de l’Accord politique global et inclusif du centre interdiocésain.

Sur le même communiqué, le site Politico.cd affirme que la CENCO plaide pour le retour de Moïse Katumbi au pays.

Pour Forum des As, la CENCO plaide pour le « cas Katumbi ».  Le quotidien note que les prélats catholiques exhortent le gouvernement à laisser le leader de « Ensemble » rentrer au pays et déposer sa candidature. Cependant, le même journal publie le texte d’un analyste politique qui pose cette question : « La CENCO serait-elle tombée dans le piège de Katumbi ? »

Sur un autre registre, l’attente du candidat du Front commun du Congo (FCC) maintient le pays en haleine. A ce sujet, le Potentiel souligne que « sauf surprise de dernière minute, Kabila arrive… »

Toujours sur la présidentielle, le site Actualite.cd constate que les opposants et les indépendants se dévoilent, le FCC entretient le suspens.

En attendant que le suspens soit levé, faisant allusion à un communiqué publié par le Comité laïc de coordination (CLC), le site 7sur7.cd titre « Choqué par le traitement réservé à Bemba et Katumbi, le CLC invite la population à être prête pour barrer la route au 3ème mandat ».

 

CECOS - CENCO

CECOS - CENCO

Comments

No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write comment

Your data will be safe! Your e-mail address will not be published. Also other data will not be shared with third person. Required fields marked as *