REVUE DE PRESSE DU MERCREDI 15 AOUT 2018
15 août 2018
CECOS - CENCO (186 articles)
0 comments
Share

REVUE DE PRESSE DU MERCREDI 15 AOUT 2018

Corneille Nangaa, le président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) a animé une conférence de presse le mardi 14 août 2018 à Kinshasa. Relayant cette information, la Prospérité titre « Elections en RDC. 23 décembre 2018 : Nangaa confirme le rendez-vous ! ». Selon ce tabloïd, ce qui reste à faire, aux yeux de Nangaa, c’est de mettre le cap sur la date du 23 décembre 2018. Car, tous les moyens, à l’exception de quelques derniers réglages, sont réunis pour offrir aux congolais de bonnes élections ».

Allant dans le même sens, Forum des As note, dans l’optique de zéro assistance, la CENI en passe de gagner le pari logistique. Le processus électoral en RDC a atteint sa vitesse de croisière. A un peu plus de 4 mois de la tenue des élections, officiellement prévues le 23 décembre prochain, des signes positifs incitent à l’optimisme quant à l’aboutissement du processus en cours. Le doute qui persistait naguère autour du déploiement de l’arsenal de vote a été dissipé. A en croire des sources proches de la CENI, des hélicoptères, des avions, des camions…Des engins servant au déplacement des kits électoraux dans des milieux d’accès difficiles sont déjà mis à la disposition de la Centrale électorale, écrit ce quotidien kinois.

Le sommet régional de Luanda fait aussi la une de quelques médias. « Après la désignation du Dauphin. Luanda : Kabila récolte des fleurs ! », titre le journal la Prospérité qui écrit : Le rendez-vous était attendu depuis juin à la suite du raté de la réunion prévue le 17 de ce mois-là. Hier, après le tête-à-tête Kabila-Lourenço ainsi que la désignation du Dauphin par Joseph Kabila, le sommet de Luanda a eu lieu dans un climat totalement flegmatique. Loin des remontrances que certains attendaient et des possibles mises en garde de la part du front anti-3ème mandat jadis constitué notamment de Luanda et Kigali, Kinshasa, mieux Joseph Kabila reçoit de ces assises des fleurs plutôt que des flèches mouchetées. Bien que représenté par She Okitundu, patron de la diplomatie congolaise, comme les Museveni et Kagame aussi d’ailleurs, Joseph Kabila tire la part belle de ce rendez-vous s’i l faille s’en remettre aux dits du communiqué final.

Avec un autre regard sur ce sommet, citant le communiqué final, la Radio Okapi souligne que « les chefs d’Etat ont noté ave préoccupation la présence continue de forces négatives des ADF et des FDLR à l’Est de la RDC où ils continuent à faire des victimes civiles et déstabiliser les pays voisins.  Les chefs d’Etat lancent par conséquent un appel pour une action régionale contre ces forces négatives »

Avant cette action régionale contre les forces négatives,  le site Afriwave.com informe que les FARDC ont délogé les Maï-Maï de Kagheri au Sud de Lubero, au Nord-Kivu. Selon le site, ce délogement est consécutif à de violents affrontements qui ont opposé l’armée et les insurgés.

.

CECOS - CENCO

CECOS - CENCO

Comments

No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write comment

Your data will be safe! Your e-mail address will not be published. Also other data will not be shared with third person. Required fields marked as *