REVUE DE PRESSE DU MERCREDI 8 AOUT 2018
8 août 2018
CECOS - CENCO (163 articles)
0 comments
Share

REVUE DE PRESSE DU MERCREDI 8 AOUT 2018

La question du candidat de la Majorité présidentielle reste toujours d’actualité malgré la réunion tenue à la ferme présidentielle à Kingakati le mardi 7 août 2018. Le site 7sur7.cd informe que le dauphin de Kabila sera connu entre 00h et 6h du matin.

Le site Actualite.cd va dans le même sens et indique que le candidat du Front Commun pour le Congo (FCC) sera connu au plus tard ce mercredi matin. C’est la principale information à retenir de la réunion spéciale tenue à Kingakati, la ferme privée de Joseph Kabila, ce mardi.

Face à cette situation, le site Politico.cd estime que la Majorité est à bout des nerfs dans l’attente d’une décision de Kabila. Selon ce site, Tryphon Kin-Kiey Mulumba a fini par céder. Ce cadre de la majorité, grand chantre d’un troisième mandat pour le président Joseph Kabila n’a pas pu attendre la toute dernière réunion prévue ce mardi tard dans la soirée pour connaitre la décision de son chef. Il a fini par déposer hier sa propre candidature à la présidentielle. Pendant ce temps, autour du président congolais, beaucoup s’agitent, surtout ceux qui croient être bien positionnés pour succéder à Joseph Kabila. La rébellion de Kin-Kiey, un homme qui porte à bout des bras le kabilisme depuis plusieurs années, n’est pas alors prise au sérieux.

Par ailleurs, la question d’une candidature unique de l’opposition reste toujours d’actualité. Déposant sa candidature à la présidentielle le mardi 7 août 2018, Félix Thsisekedi, le candidat de l’UDPS, a déclaré que la question relative à la candidature unique de l’opposition pour la prochaine présidentielle reste toujours d’actualité et demeure une nécessité. Le site 7sur7.cd qui livre cette information signale que cette rencontre aura lieu au mois de septembre en dehors du pays.

Le quotidien le Phare titre « En marge du dépôt de sa candidature à la présidentielle : F. Tshisekedi et le « blanc » : symbole de virginité politique ». Selon son entourage, explique le journal, le choix du « blanc » se veut le symbole de sa virginité politique. Le candidat de l’UDPS à la magistrature suprême se considère comme l’homme aux « mains propres » n’ayant jamais été mêlé aux crimes de sang, au pillage des ressources nationales, aux détournements des deniers publics, aux cas de corruption ou de concussion, aux violations des droits de l’homme, aux abus des biens sociaux. Bref, Félix Tshisekedi n’a jamais été dans la culture des antivaleurs à la base de la descente aux enfers de l’Etat congolais.

 

 

CECOS - CENCO

CECOS - CENCO

Comments

No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write comment

Your data will be safe! Your e-mail address will not be published. Also other data will not be shared with third person. Required fields marked as *