REVUE DE PRESSE DU VENDREDI 27 JUILLET 2018
27 juillet 2018
CECOS - CENCO (273 articles)
0 comments
Share

REVUE DE PRESSE DU VENDREDI 27 JUILLET 2018

Le Comité Laïc de Coordination (CLC) s’oppose à la proposition de la Dynamique Chrétienne pour l’unité et le développement (DCUD) qui souhaiterait que l’Archevêque de Kinshasa, Laurent Monsengwo Pasinya, se présente à la présidentielle prévue le 23 décembre prochain, écrit Actualite.cd qui indique que le porte-parole du CLC, Jonas Tshombela, qualifie cette initiative de « suspecte » et risque de distraire le peuple à l’approche des élections attendues.

Sur le même sujet, pour Forum des As, à propos de l’initiative de collecte des signatures de la DCUD, le CLC taxe de « distraction » la pétition sur la candidature de Monsengwo.

 A croire la Prospérité, la Dynamique Chrétienne pour l’unité et le développement (DCUD) refuse de s’avouer vaincue et compte saisir le chargé de mission de la Nonciature apostolique ce lundi 30 juillet 2018. « A tout dire, la DCUD et ses partisans veulent, à cor et à cri, obtenir l’approbation du Vatican en vue de la candidature de l’archevêque de Kinshasa », souligne le tabloïd.

Sur un autre registre, la RDC n’octroiera plus que des visas humanitaires aux Belges et aux Français, avait décidé le ministre délégué en charge des Congolais de l’étranger, Emmanuel Ilunga Ngoie Kasongo, a rapporté hier Actualite.cd. Cependant, selon Jeune Afrique, quelques heures seulement après la révélation de la décision, le même ministre a annoncé le retrait des « instructions » relatives aux restrictions des visas aux Français et aux Belges.

Sur ce dossier, le quotidien le Phare fait cette description : « Suite du feuilleton Maison Schengen : Kinshasa frappe Bruxelles et Paris…puis fait marche arrière ».

Pour le site Afriwave.com, la RDC poursuit son « suicide » diplomatique face aux partenaires européens.

Cependant, le site Politico.cd a un autre regard en suspectant un ministre de vouloir se venger de la France et de la Belgique.

Cela n’empêche pas le site Actualite.cd de constater une cacophonie au niveau du ministère des Affaires étrangères.

Sur les élections, selon Radio Okapi, la représentante spéciale du secrétaire général de l’ONU en RDC, Leila Zerrougui, a lancé le jeudi 26 juillet 2018 un appel à toutes les parties prenantes au processus électoral pour qu’elles saisissent « cette occasion historique » pour permettre la tenue d’élections crédibles le 23 décembre afin d’offrir un avenir plus stable au peuple congolais.

Restons au niveau des élections, liste des candidats députés provinciaux : interminables prolongations à la CENI, constate le Phare qui note que la centrale électorale n’a toujours pas rendu public, après 72 heures de délibération, la liste des candidats retenus à la députation provinciale de décembre 2018.

CECOS - CENCO

CECOS - CENCO

Comments

No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write comment

Your data will be safe! Your e-mail address will not be published. Also other data will not be shared with third person. Required fields marked as *