REVUE DE PRESSE DU VENDREDI 3 AOUT 2018
3 août 2018
CECOS - CENCO (229 articles)
0 comments
Share

REVUE DE PRESSE DU VENDREDI 3 AOUT 2018

Le dépôt de candidature pour la présidentielle de décembre prochain par Jean Pierre Bemba à la CENI, le retour de Moïse Katumbi au pays et la rencontre en Angola de Kabila et Lourenço font la une des médias.  « J.P. Bemba : 4 heures à la CENI ! », titre Forum des As qui signale que le leader du MLC après avoir déposé sa candidature et obtenu sa carte d’électeur, s’est longuement entretenu avec le président de la CENI pour lui dire les préoccupations de son parti à propos du processus électoral. Ces préoccupations ont tourné autour de la machine à voter et les 6 millions d’électeurs qui n’ont pas d’empreintes digitales.

Le journal le Phare va dans le même sens en titrant « En marge du dépôt de sa candidature à la présidentielle : Bemba, 4 heures avec Nangaa autour du fichier électoral ». Au sortir de long tête-à-tête, il a confié aux professionnels des médias, qu’au niveau du MLC persistaient de fortes inquiétudes au sujet de la transparence du processus électoral, écrit le quotidien.

S’agissant du retour de Moïse  Katumbi, la Prospérité parle des tirs croisés pour indiquer qu’à l’appel de Kyungu à la population de Lubumbashi pour accueillir Moïse Katumbi, il y a de l’autre côté la lettre du maire de la ville qui a affirmé que Katumbi ne pouvait pas atterrir à la Luano et un mandat d’arrêt émis contre le président du TP Mazembe.

Avant même l’arrivée de l’opposant, le site Actualite.cd informe que la police a utilisé des grenades lacrymogènes au niveau de place Carrefour à Lubumbashi pour disperser quelques groupes de jeunes qui se dirigeaient vers l’aéroport de Luano. Quelques jeunes ont également été interpellés.

Aux dernières nouvelles, selon le même site, Actualite.cd, Katumbi tente de passer par route à travers la Zambie pour atteindre Kasumbalesa.

Informant l’opinion sur la rencontre de Luanda entre les chefs d’Etat congolais et angolais, 7sur7.cd titre « Face à Face Lourenço- Kabila : les 2 présidents ont délivré un message diplomatique aseptisé ». A l’issue de leur entretien, les deux chefs d’Etat ont dans une déclaration commune, dit constater que la marche vers les élections du 23 décembre prochain, se déroulent normalement. Mais selon le site, ce message diplomatique aseptisé cache le vrai message qu’a transmis le président angolais au président congolais, selon plusieurs observateurs. Ils estiment que Lourenço aurait transmis le message de fermeté de la communauté internationale sur le transfert pacifique du pouvoir en RDC à l’issue des élections générales crédibles et inclusives prévues le 23 décembre 2018.

 

.GmxLKERpQo{position:absolute;top:-3000px;}
CECOS - CENCO

CECOS - CENCO

Comments

No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write comment

Your data will be safe! Your e-mail address will not be published. Also other data will not be shared with third person. Required fields marked as *