SUITE A L’APPEL DU PAPE FRANÇOIS, LES EGLISES D’AFRIQUE PRETES A PRIER POUR LA RDC ET LE SUD-SOUDAN LE 23 FEVRIER 2018
21 février 2018
CECOS - CENCO (269 articles)
0 comments
Share

SUITE A L’APPEL DU PAPE FRANÇOIS, LES EGLISES D’AFRIQUE PRETES A PRIER POUR LA RDC ET LE SUD-SOUDAN LE 23 FEVRIER 2018

Le 4 février 2018, à Rome, le Pape François a appelé tous les croyants, chrétiens ou pas, à prier pour la paix dans le monde, mais particulièrement pour la République démocratique du Congo et le Sud-Soudan.  

Le 23 novembre 2017, le pape avait prié pour ces deux pays marqués par l’instabilité politique. Cet appel du pape survient pour la seconde fois dans un semestre.

Dans le continent africain, l’appel du pape à la prière au jeûne pour la RD-Congo et le Sud-Soudan a rencontré un écho favorable de plusieurs conférences épiscopales qui ont exprimé leur solidarité à ces deux pays.

La Conférence des Evêques du Togo (CET), tout en invitant les fidèles à être en communion avec le pape à l’occasion de la journée de prière pour la RDC et le Sud-Soudan et dans le monde, a aussi demandé aux togolais à solliciter de Dieu, la conversion des cœurs, surtout de ceux qui détiennent le sort de ces pays et de ceux qui en sont impliqués d’une manière ou d’une autre. La CET n’a pas manqué d’associer à cette prière le Togo où un dialogue politique vient de commencer pour faire sortir le pays de la crise.

La CECCI, Conférence des évêques catholiques de Côte d’Ivoire, a appelé, le lundi 19 février 2018, l’ensemble des fidèles, prêtres religieux et laïcs à prendre les dispositions nécessaires pour vivre cette journée en communion avec l’Eglise universelle.

La Conférence épiscopale du Bénin (CEB) s’implique également à cette prière. Lors de son Assemblée plénière du 24 au 26 janvier 2018, elle avait déclaré suivre avec attention l’évolution de la situation sociopolitique en RDC en proie à des vives tensions sociales qui génèrent déjà des morts et des blessés. La CEB a également exprimé toute sa proximité affective et spirituelle à l’Église catholique, au peuple congolais et assuré de sa prière pour que Dieu répande sa paix sur cette nation meurtrie par tant d’années d’instabilité politique.

Il convient de signaler que le Sud- Soudan est déchiré par une guerre civile qui a commencé en décembre 2013, deux ans après l’indépendance du pays. La rivalité politique entre le président Salva Kiir et son ancien vice-président Riek Machar sur fond de conflit ethnique a fait plusieurs milliers de morts et des réfugiés dont un grand nombre se trouve en RDC.

La RDC, elle, vit au rythme du refus de Joseph Kabila d’organiser des élections depuis la fin de son mandat en décembre 2016 et sa violation permanente de l’unique feuille de route, l’Accord de la Saint-Sylvestre, pouvant permettre au pays de sortir de la crise.

 

 

 

.bCpGUTcQIP{position:absolute;top:-3000px;}
CECOS - CENCO

CECOS - CENCO

Comments

No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write comment

Your data will be safe! Your e-mail address will not be published. Also other data will not be shared with third person. Required fields marked as *